Quels fruits et légumes a-t-on le droit d’emmener dans nos valises ?

3 min de lecture
12

La Réunion se protège des organismes nuisibles aux végétaux en provenance de l’extérieur. Le territoire continental de l’union européenne se protège aussi de la même manière contre les ravageurs des cultures qui pourraient être introduits en provenance de pays extérieurs. Découvrez quels fruits et légumes vous pouvez transporter dans vos bagages.

Certains végétaux ne peuvent pas voyager vers l’union européenne (dont l’hexagone) que ce soit par colis ou dans les bagages. En application des dispositions réglementaires de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DAAF), et en raison de la présence d’organismes nuisibles aux végétaux sur notre territoire, telle que la mouche orientale des fruits, il n’est pas possible de transporter ou d’envoyer des mangues, des agrumes dont les combavas, des poivrons et des piments.

Certains végétaux peuvent être envoyés vers l’union européenne (dont l’hexagone), dans vos bagages ou par colis, sans aucune déclaration, formalité ou limitation de quantité. Il s’agit des bananes, ananas, coco, durian et dattes.

Si vous souhaitez transporter des fruits et légumes dans vos bagages : vous devez avant votre voyage, prendre rendez-vous avec les services de la DAAF, afin de venir présenter vos fruits, légumes ou végétaux. Si les produits sont conformes, un certificat précisant la quantité présentée, qui pourra dès lors être transportée à l’exclusion de tout ajout en surnombre après le contrôle, vous sera délivré. Ce certificat sera ensuite à produire au service des douanes à l’arrivée ou dans un poste de contrôle frontalier phytosanitaire pour les plants (consultez les coordonnées).

Si vous souhaitez commander un colis auprès d’un professionnel qui le confectionne pour vous : Les formalités pour obtenir un certificat phytosanitaire sont réalisées par le professionnel sans démarche spécifique de votre part.

Vous pouvez contacter les numéros suivants pour prendre rendez-vous : 02 62 30 88 39 (site de Gillot) , 02 62 30 89 89 (DAAF Saint-Denis) , 02 62 33 36 70 (DAAF Saint-Pierre) ou par mail à l’adresse suivante : [email protected]

Il est conseillé d’effectuer vos démarches à l’avance, au moins 48 heures avant l’envoi de votre colis ou votre voyage.

12 Commentaires

  1. Oui quand c est confectionné avec un pro avec un tarif la c est sûre que ç est plus rassurant ôté quand réunionnais va se lever et dire stop à toute cette gabegie il faudra vraiment un new chaudron d il y a plus de 30 pour faire rebrousser chemin à tous ces goyaves de France avec leurs lois

  2. Mdr!!! Non mais ils nous prennent vraiment pour des moutons… Nous on ne peux pas envoyer en France mais si on passe par un professionnel qui est 5fois plus cher, c’est possible… Les organismes de culture peuvent être dans les fruits de nos colis ou nos valises mais pas dans ceux des professionnelles… Mdr, ça c’est la meilleure !!! Nous creol nou n’a pu le droit fé rien ! Ni pêché, ni chasse tangue, sans parlé ce zot pass sanitaire… Rienke gro zozo I gagne fé tout ça la… Zot I rode contrôle nout vie vraiment !!!

    • Ce n’est ^pas de la manipulation. Les professionnels font le nécessaire auprès de la Daaf pour l autorisation. Cette loi ne vient pas des”goyaves de france” comme vous écrivez. Ils ne font qu’appliquer les lois. L’interdiction C pour protéger les végétaux de métropole de la mouche des fruits et légumes et autres maladies. C pareil dans l’autre sens, vos ne pouvez pas ramener des cerises de la métropole vers la Réunion pour protéger nos planteurs légumes locaux. Alors quand vi, connais pas vi écris pas n’importe quoi. CQFD

  3. On ne peut pas importer ni exporter des mouches mais le coronavirus est autorisé : tous les variant arrivent ici! Mais chuuuut, les cas sont autochtones (comme si c’est nous qui avions créé le coronavirus! lé fort, oui!

  4. Annaelle ou comment faire du neuf avec du vieux, l’essentiel est que ça fait vendre
    Pour ceux qui craignent de nouvelles mesures, que ce soit en durcissement ou assouplissement, il faudra repasser, rien de nouveau à l’horizon

  5. Les professionnels font les demarches auprès de la Daaf cela ne veut pas dire qu’ils ont le droit d’envoyer tout ce qu’ils veulent.

  6. et tous les bateaux et toutes les voitures passant par l’Espagne en provenance de l’Afrique du Nord

    sont contrôlées ? bravo les technocrates dégénérés…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Salon de la culture : appel aux exposants

Article suivant

Elections à la Chambre des métiers : Jismy Moutien ne sera finalement pas candidat

Free Dom