/

Quels livres acheter en janvier 2022 ?

4 min de lecture
2

Comme chaque année, le mois de janvier rime avec bouquiner ! Nous avons sélectionné pour vous les romans incontournables de cette rentrée littéraire.

Découvrez notre top 5 :

Le Guerrier de Porcelaine, de Mathias Malzieu

Ce roman retrace l’histoire du père de Mathias : le petit Mainou, neuf ans, vient de perdre sa mère, morte en couches.  C’est en juin 1944, caché dans une charrette, qu’il part vivre dans la ferme de sa grand-mère, en Lorraine, derrière la ligne de démarcation. Il y découvre une nouvelle famille avec laquelle il doit faire son deuil et survivre dans une France occupée. A travers ce récit, nous revivions ces derniers mois de guerre, vus à hauteur d’enfant.

Mathias Malzieu mélange sa voix à celle de son père dans ce roman intime, écrit avec humour et poésie. Il cherche à comprendre la puissance des liens familiaux.

 

La décision, de Karine Tuil

C’est l’histoire d’un dilemme entre vie professionnelle et vie personnelle. La juge Alma Revel doit prononcer le sort d’un jeune homme suspecté d’avoir rejoint l’Etat islamique en Syrie. Bien qu’elle soit mariée, elle entretient secrètement une relation avec l’avocat du mis en examen.

Entre la raison et les sentiments, ses choix peuvent faire basculer sa vie, comme celle du pays !

Numéro deux, de David Foenkinos

1999, casting du film Harry Potter. Qui sera le héros ? Il ne reste plus que deux acteurs… Cette histoire est celle de Martin Hill, celui qui n’est pas choisi pour le rôle. Celui qui devra se confronter toute sa vie à l’omniprésence du triomphe de son rival. Ce roman n’est pas le récit d’un échec, mais des aventures d’un homme qui a presque réussi, qui est passé au plus près de son rêve sans jamais pouvoir le réaliser.

Dejima, de Stephan Audeguy

La passionnante histoire du Japon racontée à travers des métamorphoses successives : une jeune femme, Mabel, arrivée jeune mariée à Kyoto en 1902 et qui revient à Tokyo en 1946, veuve. Une jeune française dans le monde de l’art contemporain qui arrive sur l’île de Naoshima. C’est l’histoire d’une terre, d’un peuple à travers des récits de vie.

On revit les grands événements du Japon à travers ces personnages : l’arrivée de la modernité, le développement économique, l’occupation américaine, les Jeux Olympique… Ces récits mettent en lumière certains paradoxes japonais.

Ton absence n’est que ténèbres, de Jon Kalman Stefansson 

Imaginez-vous être dans un lieu : vous ne savez pas où vous êtes, ni comment vous êtes arrivés là et encore moins pourquoi ?! C’est ce qui arrive à cet homme, seul devant une église. Son unique indice, une inscription sur une tombe « Ton absence n’est que ténèbres ». La fille de la défunte lui propose son aide. Dans le village, tout le monde semble le reconaître : il ne serait pas simplement perdu mais amnésique ! Il tente alors de reconstituer son histoire pièce par pièce, comme un puzzle, à travers les récits des uns et des autres. Il remonte ainsi jusqu’au milieu du 19e siècle et découvre les histoires rocambolesques des membres de sa famille hors-normes.

2 Commentaires

  1. IL faut aussi lire » le pointé des Mascareignes » Une histoire qui vous raconte comment les corbeaux et les cigognes en complicité avec les papangues se sont introduits sur ce paradis !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Coups de couteau mortels le soir du réveillon : l’auteur présumé mis en examen

Article suivant

Décès de Georges Salambo, ancien président de l’AS Capricorne

Free Dom