Rachat d’Antenne Réunion : un collectif de radios commerciales s’y oppose

1 min de lecture
4

Ce mardi 07 décembre, KREOL FM,FRÉQUENCE SUD ET URBAN HIT, collectif de radios commerciales Réunionnaises, tiendront une conférence de presse. Celle-ci portera sur la prise de contrôle de la société Antenne Réunion Télévision par la société Cirano média. Une décision approuvée par le CSA.

Cirano médias s’est engagée dans une convention à garantir au public d’Antenne Réunion une offre de programmes locaux renforcée et l’indépendance de l’information. La société a aussi pris des engagements quant à ses pratiques commerciales en matière de publicité et sur la transparence de son activité de régie publicitaire.

Possédant plusieurs stations de radio sur l’île ainsi que de nombreuses filiales dans différents métiers de l’audiovisuel et de la communication, Cirano médias peinent cependant à convaincre et rassurer malgré cette convention. Pour le collectif de radios commerciales, « l’avenir de nos médias est aujourd’hui incertain. Il est urgent d’agir et d’alerter les pouvoirs publics sur cette décision qui nous est préjudiciable. »

4 Commentaires

  1. Comment FREEDOM peut acheter Antenne Réunion ? Car c’est bien là la vraie question.
    Cirano média n’est rien d’autre que Sudre + Freedom.. Donc pour être méchant, cela
    voudrait dire que Sudre + Freedom ont des MILLIONS D’EUROS quelque part ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Déploiement d’un réseau de cinq Points Conseil budget (VIDEO)

Article suivant

Le Port : le lycée des métiers Léon De Lepervanche fête ses 50 ans

Free Dom