Trop d’embauches au cabinet de Didier Robert, la CRC épingle, la région se défend

6 min de lecture
71

L’affaire fait ce samedi 5 juin la grande Une de nos confrères du Journal de l’Ile de la Réunion. A quelques jours des élections régionales, il est évoqué ce rapport de la CRC ( la Chambre Régionale des Comptes) sur le nombre de collaborateurs du président de la Région, Didier Robert, lequel est par ailleurs candidat à sa propre succession.

La masse salariale “la plus élevée des régions françaises”

La Région emploie de plus de 2 900 agents pour des charges de personnels de 150 millions d’euros. Selon la CRC, il s’agit des effectifs et de la masse salariale “les plus élevés des régions françaises” rapportés à la population.

 

Selon nos confrères, 22 conseillers techniques et chargés de mission qui auraient été embauchés de manière illégale, sans compter ceux qui étaient censés y travailler… tout en détenant un mandat électif en parallèle.

En théorie, le cabinet n’aurait du comporter que 6 personnes sauf qu’il y en 22 en 2020, tous recrutés de façon plus ou moins “floue”.

Le Journal de l’Ile indique qu’il n’y aurait pas eu “de transparence sur la procédure de sélection et pas d’appel à candidature, sans compter des délais  toujours très courts entre la déclaration de vacance de poste et la signature du contrat. Moins d’un mois, ce qui n’est pas légal. Côté salaire, ça représente un coût de plus de 1,4 million d’euros par an, une moyenne de salaire de 5 250 euros nets mensuels”.

 

Didier Robert a donc été épinglé par un rapport de la chambre régionale des comptes , ce qui risque de lui valoir dans le futur de nouveaux soucis judiciaires indiquent nos confrères.

L’article intégral est à lire dans le JOURNAL DE L’ILE de ce 5 juin 2021.

 

La Réunion n’a pas tardé à répondre à cet article en publiant sur sa page Facebook ce matin.

La réponse claire de la Région sur les emplois

La Collectivité vous répond. En premier lieu, la Région Réunion vous informe que dans le cadre de la certification des comptes en lien avec les dernières évolutions législatives et réglementaires, ses services travaillent en étroite collaboration avec la CRC mais également avec la Préfecture. Des évolutions en matière de ressources humaines sont engagées avec les deux établissements depuis 2018.
Concernant votre questionnement à proprement parler, la Région s’élève contre l’utilisation du rapport de la Chambre Régionale des Comptes puisque le rapport provisoire est couvert par le principe de confidentialité et que le rapport définitif ne peut être rendu public dans les 3 mois précédents le renouvellement électoral de la collectivité concernée. La Collectivité régionale ne peut donc ni infirmer ni confirmer les éléments qui seraient contenus dans le rapport de la Chambre Régionale des Comptes.
Cependant, la Région tient à rappeler que la situation de ses agents est conforme à l’état du droit. Elle emploie effectivement des conseillers techniques, qui sont tous sur des emplois permanents et affectés dans des directions opérationnelles. Tous les agents de la Région et pas seulement ces conseillers techniques sont libres, en dehors de leurs heures de travail, d’avoir une activité d’ordre politique ou autre : il n’a échappé à aucun observateur que plusieurs agents de la collectivité régionale sont même des opposants du candidat Didier Robert. Par ailleurs, les emplois de cabinet (6 au maximum) sont strictement conformes à la réglementation en vigueur.
S’agissant de la masse salariale : la Région mène des politiques ambitieuses dans de nombreux domaines au service de l’ensemble de la population de La Réunion. Le nombre d’agents et la masse salariale sont en corrélation avec ces ambitions destinées à assurer le plein développement de l’Ile. Je porte à votre connaissance que la Région Réunion met un point d’honneur à employer des Réunionnaises et des Réunionnais pour le bon fonctionnement des services publics essentiels tels que la gestion du domaine routier ou celui des lycées.
En espérant avoir contribuer à une pleine compréhension dans la rédaction de votre article
Article précédent

Les marmailles de 1000 Sourires s’envolent en ULM avec Thierry Jardinot et Missty

Article suivant

NRJ 12 arrête “Les Anges de la téléréalité” et “Les vacances des Anges”

Free Dom