Rapprochement entre Air Austral et Corsair : « une option », selon le gouvernement

3 min de lecture
2

Un rapprochement entre les compagnies aériennes Corsair et Air Austral, cette dernière étant en difficulté, constitue « une option » mais n’est pas la seule, a affirmé mardi le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt.

Lors de la séance des questions au Gouvernement du mardi 16 novembre, le Député David Lorion a demandé à M. Olivier DUSSOPT, Ministre délégué auprès du Ministre de l’économie, un accompagnement fort de l’État au côté de la compagnie aérienne
Air Austral : « Il s’agit d’une mesure attendue par le personnel, tous les élus et toutes les collectivités locales de La Réunion. La crise, avec la fermeture des frontières et les confinements successifs de la population, a été catastrophique pour le transport aérien. La compagnie Air Austral a subi de plein fouet l’impact de celle-ci et les aides ont alourdi son endettement. Une restructuration de la dette contractée auprès de l’Etat s’avère donc indispensable pour permettre ensuite une recapitalisation de la compagnie. Le Gouvernement semble vouloir conditionner son aide exceptionnelle à une vente des actifs d’Air Austral à une autre compagnie. J’ai tenu à affirmer avec la plus grande fermeté qu’une telle position est inacceptable et injustifiée car la libre et saine concurrence ainsi que le principe même de la continuité territoriale ne peuvent être garantis que par l’existence de plusieurs compagnies.

Ce serait un véritable déchirement pour le cœur des Réunionnais qu’une partie de leur patrimoine dans laquelle travaillent 900 salariés et des centaines de sous-traitants. Cette compagnie assure depuis 50 ans les liaisons régionales, à Mayotte en particulier, et les longs courriers depuis 2003.

J’ai rappelé au Gouvernement que si l’Etat sacrifiait cette compagnie, ce serait des emplois en moins, des prix de billets en hausse et une mise à mal du principe de la continuité territoriale.

Aussi, ai-je réclamé au Ministre que les Pouvoirs publics s’engagent à restructurer la dette d’État d’Air Austral pour l’aider à passer cette crise et à ne pas conditionner ce soutien à la fusion de la compagnie avec une autre. »

2 Commentaires

  1. Si CORSAIR ou une autre compagnie ne reprend pas la partie
    LONG COURRIER d’Air Austral, cette compagnie redeviendra
    tout simplement une compagnie aérienne dans l’Océan Indien
    comme il y 30 ans.. SI LES DESTINATIONS OCÉAN INDIEN
    veulent bien la recevoir…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ste-Marie : une femme fait une chute d’une vingtaine de mètres

Article suivant

Procès du jour aux assises : deux frères accusés de coups de marteau sur un homme

Free Dom