Ratenon : “le gouvernement s’attaque au pouvoir d’achat des agents hospitaliers”

2 min de lecture

Voici le communiqué du député France Insoumise de la 5e circonscription suite à la publication, samedi dernier, de notre article relatif à ce décret dénoncé par la FAFPHR. ” Le gouvernement Macron continue d’étrangler et d’appauvrir les salariés. Dans un décret du 27 septembre et paru au journal officiel le 28 septembre : sous couvert de faire un cadeau à ces agents en rendant légale l’indexation sur les primes dont ils bénéficient, Edouard Philippe et sa bande programment en réalité la fin de cet avantage.
Une nouvelle entourloupe .
Car à chaque fois que l’agent obtiendra une augmentation de salaire pour un avancement quelconque (grade, échelon ou chevron) cette augmentation sera déduite de l’indexation sur les primes jusqu’à extinction !!
Donc une baisse du pouvoir d’achat . Nous allons, par ailleurs, vers la suppression immédiate de cet avantage pour les nouveaux contractuels. Aucune contrainte budgétaire ne peut justifier cette remise en cause, car des conditions de travail découlent la qualité de service rendu aux malades. Après la réforme de l’abattement 30% en Outre-mer, c’est la boîte de Pandore qui s’ouvre également pour les autres fonctionnaires .

Dans ces conditions, comment allons-nous régler le problème de la cherté de la vie dans les Outre-Mer et notamment à la Réunion. Plus que jamais l’union de tous les élus s’impose.”


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox