Éleveur piétiné par un taureau : l’autopsie valide la thèse accidentelle

1 min de lecture
2

Dimanche dernier, 30 mai 2021, jour de la fête des mères, un drame s’est produit à la Ravine-des-Cabris, Chemin de La Falaise. Philippe Lauret, un éleveur de 65 ans, a été écrasé par un taureau sur son exploitation. Hier matin, l’autopsie du corps a révélé qu’il a succombé aux piétinements du bovin.

L’un de ses voisins et amis Jean-Michel Moutama, président de la CGPER (Confédération générale des planteurs et éleveurs de La Réunion) était au micro de notre journaliste Hassàanah Patel.

Cliquez ici pour voir la vidéo.

Les voisins sont sous le choc….

Comme à ses habitudes, le sexagénaire était parti s’occuper de ses animaux. C’est son épouse qui a fait la découverte macabre. Même si l’autopsie du corps prouve que le décès est dû aux piétinements du taureau, l’enquête reste ouverte.


2 Commentaires

  1. Le malheur frappe en priorité les honnêtes gens, les travailleurs, les innocents, tout ceux qui ne passent pas leur temps à faire du mal.
    On pourrait envier aux criminels nazis,/assassins/violeurs/pédophiles etc qui ont eu une vie longue, même en prison

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-André : en marge des combats clandestins à Fayard, une jeune fille aurait été violée à la Cressonnière

Article suivant

FranceRelance à La Réunion : plus de 4 millions d’euros pour recycler les friches

Free Dom