Réactions après la condamnation de Didier Robert à 3 ans d’inéligibilité…

6 min de lecture
30

« Le dénouement d’un long travail », c’est le communiqué de Karine Nabenesa, conseillère régionale de l’opposition, suite à la condamnation de Didier Robert, vendredi 21 mai 2021, par le tribunal correctionnel de Saint-Denis à 3 ans d’inéligibilité et à 15 mois de prison avec sursis dans l’affaire dite de la SPL Musées Régionaux. Rappelons que Didier Robert fera appel de ce jugement. 

« C’est avec une forme de soulagement que j’apprends ce matin le délibéré du tribunal correctionnel sur l’affaire des musées régionaux. Le président de Région Didier Robert est lourdement condamné à une peine de 15 mois de prison avec sursis et à 3 ans d’inéligibilité. Le message envoyé par la justice est fort. Il est aussi important dans un contexte où la défiance des réunionnais vis à vis de leurs élus est grandissante. Personne ne peut plus se croire au dessus des lois. 

Élue au conseil régional depuis 2015, j’ai été une opposante déterminée. Courageuse, aussi, quand la majorité, arrogante et méprisante, faisait de moi une cible à abattre. Vous le savez, en assemblée plénière ou en commission permanente, j’ai dénoncé le manque de transparence dans la gestion des SPL, les décisions douteuses, les arrangements et les combines entre amis au mépris de l’intérêt des Réunionnais. A plusieurs reprises, je l’ai interpellé  sur ces liens obscurs en étant tout à la fois Président de Région et Président de la SPL RMR et tant d’autres… Il m’invitait à saisir la justice si je l’estimais nécessaire…

J’ai saisi la Chambre des Régionales des Comptes. La suite vous la connaissez. La justice me donne aujourd’hui raison. La vérité a fini par éclater au grand jour. 

Le président Didier Robert est désormais condamné. Mais il est candidat à sa réélection en juin prochain. Sans aucune remise en cause. Sans gêne. Sans honte. Remarquez ici une forme de cohérence. Nombre de ses colistiers ont déjà été condamnés par la justice, à l’image des vice-présidents sortants, Olivier Rivière et Ibrahim Patel. Cette candidature est une nouvelle forme de mépris envers les Réunionnais qui auront l’occasion de le sanctionner sévèrement dans les urnes. La candidature que je porte aux côtés d’Ericka Bareigts prend plus que jamais tout son sens. La ligne directrice du nouveau modèle de gouvernance que nous proposons aux Réunionnais est claire : morale, éthique et transparence. Une page se tourne. J’étais une opposante efficace et travailleuse. Je serai demain une élue responsable à la hauteur des défis qui nous attendent ».

Réaction d’Ary Yee Chong Tchi Kan, du PCR

« Trois ans d’inéligibilité et 15 ans de sursis. Le tribunal a confirmé, ce matin, les réquisitions du parquet après 8h de débats soutenus le 22 avril. La tentative de prolonger le débat hors du prétoire a été inutile. 

En effet, Didier Robert avait publié un communiqué le soir du 22 avril pour dire : « A aucun moment, je n’ai voulu contourner la loi, c’est pourquoi  je conteste les infractions qui me sont reprochées ». En citoyen irréprochable, le 2 mai, il présente ses soutiens politiques pour les prochaines régionales. L’opération de communication visait à montrer au tribunal qu’il est en mesure de gagner les prochaines élections. C’est une erreur que font souvent ceux qui prétendent  faire « confiance à la justice de mon pays ». 

Schématiquement, il s’agissait d’opposer la légitimité électorale à la légitimité judiciaire. C’était tellement gros doigt que le 8 mai, nous avions écrit : « pas sûr que cette instrumentalisation du politique soit suffisante pour lui éviter la sanction judiciaire». Ce fut un mauvais choix. 

Désormais, même s’il fait appel de la décision, la question est : combien de personnes sont prêtes à voter pour une liste conduite par un individu frappé de 3 ans d’inéligibilité et 15 ans de sursis ( (!!! ndlr : 15 mois)? 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

30 Commentaires

  1. Malheureusement il y aura toujours des gens naïfs , couillons, malhonnête et ceux qui veulent garder leurs postes à la Région qui vont toujours voter pour D.ROBERT car la gauche est divisée et qu’il n’y a pas beaucoup de choix de candidat de droite. Il risque d’êtres réellue à cette élection vu le nombre de candidats de gauche qui se déchirent pour avoir cette place et avec la crise sanitaire oú beaucoup n’iront pas voter. De plus, les colistiers de D.R. ont crié sur tous les toits depuis sa candidature de maire à St Denis que la Gauche (Ericka B. et Bello) veut supprimer la continuité Territoriale et le Bon POP du coup ça risque de compliquer les choses pour la gauche. Du coup, beaucoup vont voter Robert pour éviter qu’on retire ces mesures avantageux peut importe que D.R soit un escroc.

    • Si le truand, l’escroc pour ne pas dire le voleur de la pyramide inversée veut encore nous représenter ce que nous aussi on est comme lui des escrocs, des truands et des voleurs et Didix veut être notre digne représentant. Réfléchissez avant d’aller voter.

  2. Voila le raisonnement de DR. D’abord je fais appel. Ensuite si je suis élu j’ai encore un ou deux ans pour me gaver. Après si je suis condamné définitivement pas grave parce qu’il n’y a rien à rembourser. Incroyable. Faut faire arrêter cela.

    • S’il gagne pendant le temps de la justice va mettre pour le chasser de la pyramide inversée, il aura le temps avec ses amis et parents de tout dilapider. C’est l’objectif de Didix en faisant appel avant de partir.

  3. partout sur la toile on voit une enquête de Mediapart sur les 100 voyages de son fem’ corine beaulieu! c pas un ou deux voyages par mois mais par semaine. mi travaille l’aéroport mi woit tout’ – en recommandé ma envoye Freedom ce kil fo et Mediapart –

  4. Alea jacta est ! Le bon juge a jeté son dé comme il convient en suivant la voie naturelle du bon sens. Le verdict n’est pas le fruit du hasard, de l’aléatoire. Il ne peut que plaire à ceux qui s’accrochent à la légitimité : trois ans d’inégibilité.

    Le roublard est fait aux pattes, comme le montre son ami, Jacques Tillier : la caricature ci-dessus, une copie de celle du JIR, est fort éloquente. Si le roublard n’a pas piqué directement dans la caisse des contribuables, ses amis ont su le servir eux-mêmes en lui donnant une petite indemnité de 6800, en récompense de son apport financier versé à la SPL des Musées régionaux. Oui, ses bons amis lui ont donné à l’unanimité la présidence de cette mirifique SPL des cocotiers, et oui, avec une indemnité de 6800 euros par mois. Le malheureux bienfaiteur ne peut que se lamenter : « Ma SPL des Musées régionaux m’a tuer. »

    Et roublard un jour, roublard toujours. Oui, il fait appel : en conséquence, il peut être encore candidat aux Régionales prochaines. Du jamais vu ! Qui donc va avoir l’audace de voter pour un roublard de cette envergure ? Bien sûr, Anne Flore Deveaux pour laquelle le bon Dîdier des cocotiers est son divin président. Cela semble aller de soi : il lui a donné une belle fleur, il lui a donné le feu vert pour sa candidature aux Départementales prochaines. De même quelques autres qui ont son appui pour ce même scrutin. Les larrons de ce genre s’entendent comme larrons en foire et adorent leur bienfaiteur.

    Roublard un jour, roublard toujours !

  5. Qu’advient-il à un salarié qui a mis la main dans la caisse de son entreprise ?
    Il est licencié sur le champ pour faute grave et se retrouve sans emploi. Il s’en sort bien si, en plus, il n’est pas convoqué devant le tribunal correctionnel et condamné par celui-ci à réparer son délit.
    Mais dans le cas du président de la Région, bien que les abus commis par ce dernier soient avérés, il n’est toujours pas démis de ses fonctions par l’Etat. Il continue à percevoir tous les émoluments qui découle de sa charge. La loi lui permet en plus, car elle part du principe que, n’étant pas condamné, il est présumé innocent (!), de se représenter aux élections régionales comme tête de liste, c’est-à-dire, de briguer un nouveau mandat de président de Région.
    Démonstration est faite que la loi ne condamne pas de la même façon une même infraction quand vous êtes pauvre ou quand vous êtes puissant. Démonstration est faite que l’égalité des citoyens devant la loi n’existe pas et que les valeurs de la République sont à géométrie variable.
    Il n’y a à cela rien d’étonnant, car dans notre société divisées en classes, comme le dit si bien le chant révolutionnaire l’Internationale,  » Nul devoir ne s’impose au riche, Le droit du pauvre est un mot creux » !
    Aucune condamnation ferme n’est donc à attendre de la justice bourgeoise concernant les agissements délictueux du sieur Didier Robert. Cet individu a agi comme le font tous les bourgeois. Il a volé la société, mais le vol est la caractéristique première du système capitaliste… qui ne va pas condamner un aussi bon serviteur de ses intérêts !

  6. Si des familles réunionnais travaillent aujourd’hui c’est grâce à Didier Robert, qu’elle homme femme politique et droite dans leurs bottes tout les politiques sont des magouilleurs le système les comme ça et mi vote Didier Robert.

  7. c est vous qui dite que vous étiez une bonne opposante et travailleuse et moi je crois que vous avez rien fait a part de vous faire remarquer c est tout moi je voudrais DR

  8. tous complices lui et ses deux avocats ainsi que son vice président Olivier Rivière maire de Saint Philippe ils s accroché au pouvoir il est bien gras le bougre on est pas inquiet pour lui le maire de Saint Pierre ou du tampon le recasera pas de soucis pour lui.

  9. oré fem’ didier robert l’a fait lo tour du monde avec l’argent contribuable réunionnais, ça ne lui portera pas chance hein? bondié kan i vien i tape si ou comme ton camarade , l’exemple i manque pas hein!!!! bravo Mediapart ce courrier est aux yieux de tous une honte pour elle

  10. Ôté Freedom….euh numéro 1 en radio ok !!….mais concernant votre site d information…..vous êtes numéro EUH COMBIEN !!?? ☺…..pourquoi je dis ça !?……VOUS AVEZ PUBLIÉ 12 FOIS LA MEME RÉPONSE. …POST PIERRO !!….il n y a pas un problème là !?? …..question !?…..serais je publié !?…..quoiqu’il en soit j archive TOUJOURS LES ARTICLES QUE J ENVOIE….ET JE LES RESSORS ….SI NÉCESSAIRE AU MOMENT VOULU….MES AMITIÉS A TOUTE L ÉQUIPE !!….

  11. Let me be a drag-queen!!! ahahahaha!!! li lé folle! a ou aussi i aime sauf que ou la pa encore gagne assez! et Bareigts kisa lé derrière? son beau père Annette! le seul la été condamné à 18 mois de prison ferme alors ou soutien sa? allé marsé don! Let me be a drag queen! ahahah! mi lé folle!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Visite de Vanessa Miranville à Epitech (Saint-André) : « la jeunesse c’est l’avenir ! » (VIDÉOS)

Article suivant

Régionales et départementales : découvrez les tribunes des frères Moussajee, de Ramata Touré, de Philippe Berne…

Free Dom