Rebel récupère tous ses pochons de CBD saisis en 2019 : la saisie était “abusive”

1 min de lecture

La justice considère qu’il s’agit d’une saisie abusive.

Souvenez vous de cette affaire qui avait éclaté en 2019. La société REBEL, alors première entreprise à s’être lancée dans l’importation du CBD, ce composant de cannabis où on a enlevé la molécule la plus nocive, pour n’en garder que le côté thérapeutique.

Les pochons commercialisés avaient alors été saisis lors d’une descente des autorités, et depuis Rebel s’était lancée dans un bras de fer judiciaire, sachant qu’entre temps, d’autres sociétés, ont pu commercialiser leurs produits type pochons, fleurs séchées, huiles et qu’on trouve même maintenant, biscuits, gâteaux et même de la charcuterie locale au… CBD.

A la suite d’une décision de justice, on apprend aujourd’hui que REBEL va pouvoir récupérer ses 500 sachets de cannabis.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : St Benoit fait du dépistage tout le mois d’avril

Article suivant

3ème Marché paysan de Sainte-Anne ce dimanche 11 avril

Free Dom