Réforme constitutionnelle : les sénatrices Nassimah Dindar et Viviane Malet sollicitent l’avis des maires

1 min de lecture
1

Le Gouvernement a entamé les discussions en vue de la réforme constitutionnelle promise par le candidat Macron.

Deux dispositions principalement sont sujettes à discussion : d’une part, la prise en compte d’une dose de proportionnelle lors des prochaines élections et d’autre part le maintien ou non de l’amendement 73-5, dit « Virapoullé » propre à La Réunion.

Sur ces deux points mais aussi sur l’ensemble de la réforme projetée, les sénatrices Nassimah Dindar et Viviane Malet ont, par courrier, sollicité l’avis des maires des 24 communes réunionnaises.

Car écrivent-elles « en tant que Sénatrices, nous souhaitons préserver la ruralité, les petites communes. Nous voulons également défendre les territoires éloignés et respecter les élus urbains ».

Les maires sont invités à rendre leurs avis et commentaires dans les meilleurs délais pour que les Sénatrices puissent les faire remonter au Gouvernement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox