Régionales et départementales : Vanessa Miranville présente « la méthode » et les « grands axes » de CREA (VIDÉOS)

4 min de lecture
2

Vanessa Miranville qui en est à son deuxième mandat de maire de La Possession a été sur la liste des Verts avec notamment Vincent Defaud aux régionales de 2010. Rappelez-vous de la jeune dame au chapeau, avec le ruban vert, qui faisait ainsi ses premiers pas en politique. Plus de 10 ans ont passé et elle a fait son petit bonhomme de chemin.

Elle revient aujourd’hui sur la scène des départementales et des régionales. Elle conduira une liste à la Région et présentera son adjoint Gilles Hubert aux départementales, avec comme binôme Fabiola Gourde (notre photo ci-dessous).

Si la liste pour les départementales est déjà bouclée, celle pour les régionales est toujours en cours de constitution. Les candidats potentiels sont actuellement sélectionnés un peu partout dans l’île puis ils passeront devant un jury composé des adhérents de CREA (Citoyens de la Réunion en action) avant d’être choisis. A la conférence de presse de cet après-midi, on a û remarquer parmi les personnes présentes Carole Vohara (meneuse pendant la crise des Gilets Jaunes), Jessie Ferrère (ancienne athlète, Saint-André), Patricia Hoarau (ancienne conseillère générale et ancienne élue de Joseph Sinimalé à Saint-Paul), des militants du Tampon, de Saint-Pierre, sans oublier Charles Nagou (les confitures) de Sainte-Suzanne, qui sera le directeur de campagne de Vanessa Miranville. L’autre Vanessa Payet-Pignolet (ex de Croire et Oser) n’était pas présente mais elle serait toujours partante pour la liste Miranville d’après nos informations.

Jessie Ferrère (robe rouge) et Charles Nagou (chemise bleue claire). Crédit photos : Yves Mont-Rouge

Au cours d’une conférence de presse tenue donc cet après-midi à l’hôtel Créolia, Vanessa Miranville, qui a été la première candidate à se déclarer officiellement en tant que tête de liste aux régionales (c’était dans Ça Koz Politique, sur Antenne Réunion le 18 août 2020), a présenté, aux côtés de son adjoint Gilles Hubert (fidèle parmi les fidèles) et des adhérents de CREA, « la méthode » ainsi que « les grands axes » de son mouvement en vue de ces deux scrutins qui devraient se dérouler en juin prochain. Vanessa Miranville explique les quelques grands axes. Pour ou contre l’Assemblée unique ? Une NRL en tout viaduc ou avec une partie Digue pour la terminer ? Ecoutez Vanessa Miranville, elle est au micro d’Yves Mont-Rouge :

 

Le mot clé de la méthode CREA, c’est incontestablement « citoyen ». Vanessa Miranville axe son programme sur  « la participation citoyenne qui est au cœur de la méthode CREA », dit-elle :

 

Vanessa Miranville souhaite changer l’actuelle politique menée à la Région car il y a des dossiers qui l’ont choqué, comme celui de la continuité territoriale :

 

Nous reviendrons en détails ultérieurement sur le projet et la méthode de CREA.

Y.M.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



2 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox