Pénitents et … enfants marchent sur le feu à Bras-Panon (reportage VIDEO)

2 min de lecture
3

En ce dimanche de Pâques, les chrétiens célèbrent la résurrection du Christ. De nombreuses messes ont lieu le samedi soir et le dimanche de Pâques dans les églises de l’île. Chez les tamouls, dans de nombreux temples du département, ont eu lieu des marches sur le feu. A Sainte-Rose, à Saint-André, à Sainte-Marie, mais aussi à Bras-Panon où notre journaliste Yves Mont-Rouge s’est rendu, cet après-midi, dans un temple familial où les cérémonies sont célébrées par le propriétaire des lieux et prêtre Alain Soupramanien. Plus d’une trentaine de pénitents, hommes et femmes, ont participé aux cérémonies de préparation durant 18 jours.

En fin de matinée, les pénitents et pénitentes sont allés à la rivière pour se purifier, avant de reprendre le chemin du retour vers le temple en fin d’après-midi. Sur le chemin, la procession s’arrête pour prendre les offrandes offertes par les coreligionnaires :

Les pénitents patientent à quelques mètres du temple, le temps pour les officiants de préparer le brasier.

Arrive enfin le moment tant attendu tant par les fidèles que par les spectateurs, nombreux, cet après-midi à Bras-Panon : la traversée du brasier.

Le premier à entrer dans le brasier, c’est le prêtre Alain Soupramanien, suivi ensuite des porteurs de “karlon” (en forme d’icône) représentant les divinités Pandialee, la déesse du feu appelée encore “Agni” (de couleur jaune), Marliémen (blanc) et Karli (rouge), puis des autres pénitents. Les femmes aussi foulent les braises.

Les enfants également ont marché sur le feu à Bras-Panon, au lotissement La Giroday.

(Crédit Photos : Yves Mont-Rouge)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



3 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox