Résidence Flacourt : la SIDR jugée coupable et condamnée à verser 100 000 euros aux locataires

1 min de lecture
5

Il y a quelques mois, les locataires de Flacourt, l’immeuble de la honte de Sainte-Marie, avaient saisi le tribunal judiciaire de Saint-Denis concernant les conditions de vie intolérable dans ce “bidonville moderne”. En effet depuis 2017, les locataires de la résidence ont vu leurs condition de logement se dégrader de jour en jour : certaines parties communes et même des parties privatives sont aujourd’hui inacessibles.

Le tribunal judiciaire a rendu ce vendredi 3 septembre ses décisions concernant ce trouble de jouissance que les 35 locataires ont subi. La SIDR a été jugée coupable et est condamnée à verser 100 000 euros de dommages et intérêts à l’ensemble des locataires.

5 Commentaires

  1. Toutes les résidences de la SIDR de l’île doivent bouger car les bâtiments sont indécents et faudra penser les enfants en bas âges surtout infestés par les insectes, l’humidité pour un loyer cher et après qu’on décidé de ne pas payer loyer azot 1er pour faire rappel.

  2. “Bidonville moderne” ; “enfer moderne”. Parfois un rayon de soleil suffit à éclairer tout ça… donne moi ta main camarade… bidons bidons bidonvilles…pour une fois la providence à su daigné leur jeter un regard de bonté… un grand merci mon Dié Seignère !

  3. bravo la sidr i fait travail demoun po un boucher manger sa même toute son logement le pourri mais payé à zot loye soi disant social très cher

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

“Ma fille n’a jamais frappé Josian !”, la mère de la Mauricienne défend sa fille

Article suivant

Créations d’entreprises à La Réunion : important rebondissement en 2020 après une chute durant le confinement

Free Dom