Restauration de la cathédrale de Saint-Denis : début de l’opération de désamiantage des façades le 20 janvier 2023

4 min de lecture

Le chantier de restauration de la cathédrale de Saint-Denis a dû être interrompu en juin 2022, suite à la découverte d’amiante et de plomb sur les façades de la cathédrale. Un opérateur certifié en travaux de désamiantage, l’entreprise Tecnologie Industriali & Ambientali (TIA), a été missionné pour procéder au retrait de la toile de verre recouverte de peinture blanche qui contient de l’amiante. Toutes les mesures seront prises pour assurer la sécurité du chantier et préserver la santé de chacun en minimisant au maximum les désagréments engendrés.

Durée de l’opération 

Le chantier débutera le 20 janvier 2023, pour une durée de 95 jours.

Il consistera en trois grandes phases de désamiantage : celle des parties hautes, des parties basses et enfin de la façade principale.

Sécurisation des personnes et de l’environnement

D’importants moyens seront déployés afin d’assurer la protection des personnes et de l’environnement à l’occasion de ces opérations :

  • Un dispositif de confinement sera installé sur les façades de la cathédrale, avec la pose d’une bâche blanche étanche sur les échafaudages.
  • De puissants extracteurs d’air fonctionneront en permanence afin de filtrer l’air provenant des zones confinées pour évacuer les fibres d’amiante qui sont très volatiles.
  • Les déchets contenant de l’amiante seront confinés et stockés dans un container spécifique, avant leur évacuation vers la métropole.
  • Les spécialistes du désamiantage travailleront dans la zone confinée avec une extrême rigueur (temps de travail limité, passage par des sas de décontamination) et seront équipés des protections individuelles indispensables (combinaison, gants, masque à ventilation assistée, etc.).
  • Pendant cette opération, l’accès à la zone de chantier sera strictement interdit à toute personne non autorisée.

Afin de limiter les désagréments sonores pour les restaurants à proximité, les horaires du chantier sont fixés du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 17h.

La cathédrale restera ouverte au public et au culte pendant toute la durée du chantier de désamiantage. Les offices seront assurés aux horaires habituels. L’intérieur de l’édifice ne se sera pas affecté par cette campagne de travaux, les interventions auront lieu au niveau des échafaudages déjà installés en extérieur.

Ces travaux n’ajoutent aucune contrainte d’accès supplémentaire aux actuelles dispositions prises pour le chantier de restauration de la cathédrale. Les échafaudages ménagent un large accès à l’entrée principale et l’entrée latérale reste également accessible aux personnes à mobilité réduite.

Reprise des travaux de rénovation

En fonction de l’avancée des travaux et de la libération progressive des zones après analyses, les entreprises de maçonnerie, de peinture et de menuiserie pourront intervenir progressivement en toute sécurité pour continuer la restauration des façades.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cheneso n’est plus qu’une « dépression sur terre », et s’éloigne à 930 km de nos côtes

Article suivant

Mayotte : interception d’un navire de pêche transportant illégalement 3,5 tonnes de poisson congelé acheté à Madagascar

Free Dom