Résultats des élections européennes à Bras Panon : Jean-Hugues Ratenon réagit

3 min de lecture
1

Dans un communiqué, Jean-Hugues Ratenon réagit aux résultats des élections européennes à Bras Panon : “ils constituent un désaveu pour le maire sortant et pour le représentant de Macron qui devraient en tirer les conclusions qui s’imposent. Daniel Gonthier est l’un des rares maires à avoir appelé publiquement à voter pour la liste Les Républicains, conduite par Monsieur Bellamy, et qui a été battue à plate couture (9%).

Contrairement à 2014, cette fois ci la population de Bras Panon n’a pas suivi sa consigne de vote. Cela démontre que l’émancipation du peuple est en très bonne voie.

La liste En Marche subit elle aussi une cuisante défaite (10%). Son représentant aura des comptes à rendre puisque comment peut-on soutenir un gouvernement qui écrase le peuple et ce quel que soit les intérêts visés ? Mr Atchapa a eu la réponse dimanche dernier, la sanction est très sévère.

Parallèlement, la liste La France Insoumise totalise près de 25% des suffrages, soit plus de 6 points au-dessus de la moyenne départementale, faisant de Bras Panon la ville qui offre le 3è meilleur score à Manon Aubry. Comme pour l’ensemble de l’île, Je remercie d’ailleurs les électrices et les électeurs pour cette confiance.

Le Rassemblement National arrive en tête à Bras Panon avec 29,55%. Malgré que ce score se situe en dessous de la moyenne départementale, le message doit être entendu. Je respecte, je comprends la colère de ceux qui ont fait ce choix. Dans les discutions que j’ai eu avec des amis et des proches ou encore lors des rencontres avec la population, il en ressort que ce n’était pas un vote d’adhésion, c’était un vote d’exaspération car les gens sont en souffrance.

Au vu de l’état d’esprit de la population et de ma vision de la société, je mets tout en œuvre pour la constitution d’une liste, d’une équipe, d’un groupe au service de Bras Panon avec toutes les composantes sans exclure les déçus de Gonthier et de Atchapa sur des bases claires et saines pour Bras Panon et pour la Réunion.

Par conséquent et d’une manière plus générale, je souhaite que les autres candidats dans toutes les autres communes adoptent la même démarche : de n’exclure personne et de rassembler le plus largement possible toutes celles et tous ceux qui s’opposent à Macron et au pouvoir municipal qui ne répond plus aux attentes de la population.”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master


Free Dom
WordPress Video Lightbox