//

Retour à l’école pour plus de 17 000 enfants à St-Denis

9 min de lecture

En ce mardi 16 août, plus de 17 000 enfants reprennent le chemin des écoles élémentaires, maternelles et primaires de Saint-Denis. Une rentrée sous le signe de l’École du bonheur, et marquée par plusieurs avancées.
De nombreux changements sont attendus dans les écoles dionysiennes en cette rentrée exceptionnelle. De nombreux investissements ont en effet été réalisés pour le bonheur des enfants.

DES TRAVAUX POUR AMÉLIORER LE CONFORT DES ENFANTS
Près de 5 millions d’€ ont été consacrés à des travaux de réfection dans diverses écoles  de la Ville en 2022 : ravalements de façades, création de salles ou de bureaux, réfection des sanitaires, création d’ouvertures et réalisation de travaux d’accessibilité pour les
jeunes enfants porteur.ses de handicaps.
À terme, près de 6 millions d’€ seront consacrés chaque année pour améliorer l’accueil dans les différentes écoles dionysiennes.

DE NOUVELLES ACTIVITÉS PENDANT LA PAUSE MÉRIDIENNE

Dans le cadre de l’École du bonheur, les petit.es Dionysien.nes bénéficiaient déjà de nombreuses activités ludiques et éducatives dispensées entre midi et 14 h. Ces activités périscolaires sont renforcées et élargies dès cette rentrée. 62 animateurs ont ainsi été recrutés par la SPL Osé (Société Publique Locale Oser pour l’éducation, partenaire important de la Ville de Saint-Denis pour l’animation pendant les temps péri et extrascolaires), qui pourront animer des ateliers de l’École du Bonheur.

L’opération « Silence on lit » sera également déployée : 15 minutes durant lesquelles les enfants peuvent choisir un des livres mis à disposition et lire dans la cour, et en silence. Enfin, la Ville de Saint-Denis a fait une dotation de 3 jeux de société « créoles » à chaque
école pour que les enfants en profitent durant la pause. La Caisse des écoles réalise d’autres commandes en parallèle.

DES MATINÉES PORTES OUVERTES DANS 20 ÉCOLES DE LA VILLE

Autre nouveauté en cette rentrée : 20 écoles dionysiennes vont ouvrir leurs portes… aux parents ! Chaque jour du 22 août au 2 septembre, 3 écoles accueilleront les enfants avec leurs parents de 8h à 11h. Objectif : informer les parents sur les nombreux dispositifs de
la Ville pour l’éducation et les faire participer à la construction de l’ « École du bonheur ». Parents et enfants pourront ainsi participer à divers ateliers : périscolaires, langues, santé, théâtre, cuisine, sport, culture, etc.

UN PROJET PLUS LARGE DE CONVENTION « ÉCOLE DU BONHEUR »

Ces ateliers de co-construction s’inscrivent dans un projet plus large d’élaboration participative d’une Convention « École du Bonheur », le nouveau projet éducatif 2021- 2026 de la Ville de Saint-Denis.
Ce nouveau projet a pour ambition de fédérer toute la communauté éducative (les familles, les équipes éducatives, les équipes de la collectivité, le rectorat, l’État, les associations, les partenaires, etc.) afin de définir, mettre en œuvre et coordonner les actions éducatives
de la commune sur tous les temps (scolaire, périscolaire et extrascolaire) pour les élèves du premier degré. Deux questions principales seront au cœur de tous les échanges : De quoi les enfants ont-ils besoin pour être heureux à l’école ? Et que pourrions-nous faire
individuellement et collectivement pour répondre à leurs besoins ?
Plusieurs temps d’information et d’échanges sont organisés entre août et octobre 2022, pour permettre à un maximum de personnes d’y participer.
Pour rappel le projet « École du bonheur » entend répondre à 3 enjeux majeurs :
1) former des citoyens heureux et éclairés, donc disposés à mieux réussir ;
2) changer le paradigme de la politique éducative, pour une politique éducative incluant davantage les problématiques sociétales, sociales, sanitaires et environnementales
3) développer des alliances éducatives pour porter des actions actions ambitieuses, cohérentes et complémentaires.

Éricka Bareigts, Maire de Saint-Denis :
« C’est une grande rentrée, pour nous tous, et je voudrais souhaiter une bonne rentrée aux parents et aux 17 000 enfants inscrits sur Saint-Denis. Pour les accueillir dans nos écoles, il faut bien évidemment faire des travaux d’inclusion et d’accessibilité pour les
enfants porteurs de handicap, nous avons également refait des toilettes, de la peinture, réalisé des travaux sur la cantine, etc. C’est une illustration de ce que nous investissons pour la Ville : 1 700 000 € juste pour cette période, et en totalité près de 5 millions par an
sur l’ensemble de la Ville.

Et beaucoup de choses changent lors de cette rentrée car nous développons l’École du Bonheur pour les enfants dionysiens. Nous ajoutons donc cette année certaines activités périscolaires sur la pause méridienne, car c’est un temps très important pour l’enfant.
D’abord il faut apaiser l’espace récréatif, c’est-à-dire la cour d’école, et nous avons pour cela un partenariat important avec la SPL Opé et ses 62 intervenants. Nous avons bien sûr nos éducateurs sportifs mais nous ajoutons – en plus du théâtre, du yoga, de l’anglais,
du patrimoine créole, etc. – un espace d’apprentissage autour du livre, Silence on lit, et des jeux de société. Car le temps entre midi et deux et aussi un temps éducatif et surtout un temps pendant lequel nous voulons aborder l’apaisement, pour diminuer les
incivilités dans les écoles et faire que les enfants, dès tout petits, puissent comprendre que la relation à l’autre peut se dérouler dans le calme, tout en se faisant respecter et en acceptant la différence.

Dès la semaine prochaine, nous allons également ouvrir nos 20 premières écoles du bonheur où nous allons recevoir les parents, avec l’ensemble des équipes et l’éducation nationale, et leur montrer ce que peut être une école du bonheur. Mais surtout nous
voulons faire avec les parents et avec tout le monde, parce que l’éducation se fait bien sûr durant le temps de l’école mais aussi tout le reste du temps. Et l’éducation prend tout le temps des parents, de la Mairie, des grands-parents, etc. Nous allons ouvrir 20 par 20 les
écoles du bonheur. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Port fait sa rentrée scolaire

Article suivant

Métropole : Nouvelle vague de chaleur la semaine prochaine

Free Dom