[Alt-Text] [Alt-Text]
Crédit photo: Bruno Bamba

Retour sur la sequence agricole du Président Macron à Petite Île

“Le Président de la République a clôturé sa dernière journée de visite dans l’île par deux séquences agricoles sur la commune de Petite Île.
C’est sur l’exploitation de Olivier et Dominique BARRET, située sur les hauteurs de la Petite île , que la première séquence s’est déroulée en présence des Ministres de l’Agriculture, de l’Outre-mer et de l’Emploi, du Président du Département accompagné du Vice-président délégué à l’agriculture et maire de la commune.
Une séquence importante pour la Collectivité, chef de file en matière agricole, seul département Autorité de gestion du FEADER.

Une exploitation familiale à l’image de l’agriculture réunionnaise

L’exploitation familiale de Messieurs Barret, de plus de 16 hectares, produit de la canne et de l’élevage. Père et fils y travaillent. Le développement de cette entreprise a été rendue possible grâce à la politique d’accompagnement et d’aménagement mise en œuvre par la Collectivité.
C’est ainsi que grâce à l’extension de la zone irriguée sur ce secteur (PDRR 2014/2020), les exploitants pourront dans quelques mois améliorer leur revenu cannier car sur leurs 16 hectares, seule la moitié est actuellement exploitée.
Par ailleurs, pour créer de l’emploi et augmenter leur revenu, ils ont décidé de diversifier leur production à travers de l’élevage. Aujourd’hui, leur cheptel compte 62 truies et 120 chèvres mères. Sur cette exploitation, le Conseil départemental a soutenu un programme d’investissements avec la construction d’une bergerie et d’un hangar à foin à hauteur de 600 k€ subventionnés à hauteur de 482 k€ (dont FEADER : 362 k€  et Département : 120 k€)
« Cette entreprise est un bel exemple de ce que le Département souhaite promouvoir en matière de création et de développement d’exploitation avec une diversification permettant à la fois la création d’emplois et de valeurs ajoutées et de revenus pour les professionnels. Elle répond aux ambitions affichées dans AgriPei 2030 » a souligné le Président du Département.

AgriPei, réflexion sur le modèle agricole de demain

La Réunion compte 7 000 exploitations, 15 000 emplois agricoles et 400M€ de valeur ajoutée. L’agriculture est le support d’une industrie agro-alimentaire en plein essor. En lien avec la profession agricole et l’ensemble des partenaires, le Département a décidé de définir une politique de développement à l’horizon 2030 et un plan d’actions spécifique afin de préparer le futur PDRR (2021-2017).
AgriPei a posé le principe d’une agriculture familiale et créatrice d’emplois, diversifiée visant l’autonomie alimentaire de l’île, à forte valeur ajoutée, source de revenus pour les agriculteurs, écologique et innovante. Des orientations, des ambitions ont été actées et un plan d’actions autour de 4 axes a été validé. « Cette orientation globale s’inscrit parfaitement dans la trajectoire outre-mer 5.0 lancée par le Gouvernement le 8 avril dernier, dans le prolongement du Livre Bleu des Assises de l’outre-mer » a ajouté le Président du Département.

Pique-nique sur le magnifique site de Grand Anse

Difficile d’être décontractés et en savate deux doigts quand on reçoit le Président de La République !
Toutefois, cette seconde et dernière séquence de la visite présidentielle s’est déroulée dans une ambiance détendue et aura permis un moment d’échanges convivial et constructif avec l’ensemble des invités. Pendant plus d’1 heure, le Président de la République a rencontré les exposants du prochain Salon International de l’Agriculture, dont les productions sont régulièrement récompensées pour leur excellence. Il a également été sensibilisé aux atouts de la filière des PAPAM, une production identifiée parmi les secteurs innovants à fort potentiel pour le développement de l’île et soutenue par le Département. Enfin, il a échangé sur les propriétés de certaines plantes locales et goûté à quelques saveurs péi…. Avant de quitter l’espace institutionnel, le Président de la République a écrit dans le livre d’or du Département ces quelques lignes « un très grand merci au Département pour son accueil, son engagement au soutien des Réunionnaises et Réunionnais, des productions locales et de l’île. Merci, avec mon soutien et ma confiance ».”
Crédit Photo: Bruno BAMBA
Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

10
Poster un Commentaire

avatar
10 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
DidierMamie est de sortie ?Agence immoUne questionREUNIONNAIS Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
cloasue
Invité
cloasue

Repugnant ce qu on voit.

Ralo
Invité
Ralo

Bof.bof

Justin
Invité
Justin

ote’ WA WA TU ABOIES POUR RIEN
POURQUOI TU INTERDIS LES PLANTEURS DE PRODUIRE DE L’ÉTHANOL?

Photographie réaliste
Invité
Photographie réaliste

Une image de la politique a la Réunion :
– des élus locaux qui jouent perso et famille
– pas de conviction
– se vendre pour eviter des affaires judiciaires
– aucune dignité
– fayotage toujours

Koo2gle
Invité
Koo2gle

J’en vois au fond de la classe qui n’écoutent pas, qui discutent entre eux !

REUNIONNAIS
Invité
REUNIONNAIS

Il nous manque à la Reunion un Verges ou un Aume Cesaire.

Par contre les elues inutiles on est bien servi.

Une question
Invité
Une question

Bijoux de Larem, il sert à quoi ?

Guide touristique et VTC diront certains.

Agence immo
Invité
Agence immo

Vente d’une villa a 130 000 euros lors de ce pisie nique ? On voit des élues très très intéressés

Mamie est de sortie ?
Invité
Mamie est de sortie ?

Cumuler les indemnités, se servir, collectionner les affaires judiciaires…

Didier
Invité
Didier

Pourquoi se préoccuper de ce que font entre eux les privilégiés de cette société ?
Se préoccupent-ils de notre sort, nous les travailleurs en difficulté ? Non, alors, au lieu de commenter leurs faits et gestes qu’ils savent si bien mettre en scène, eux qui aiment tant se donner en spectacle, discutons plutôt entre nous de la meilleure façon de leur imposer ce que nous voulons : un emploi, un logement décent, une vie qui vaut la peine d’être vécue !

Derniers de Collectivités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut