Réunion, covid-19, 8 cas de variant Omicron, taux d’incidence 380, 9 décès, 46% taux d’occupation des lits

6 min de lecture
3

Dans notre île, 8 cas variant Omicron, taux d’incidence atteint les 380 pour 100 000 habitants, 9 décès depuis le 1er décembre 2021, et un taux d’occupation des lits en réanimation est de 46 %.

Selon Santé Publique France, la situation en France, +136 morts supplémentaires au total, +56.854 nouveaux cas confirmés en 24h, le taux de reproductivité R est de 1,42, le taux d’incidence à 469,80, la tension hospitalière à 48,7 %, le taux de positivité est à 7,2 %. 13.363 (+319) personnes hospitalisées et 2.461 (+35) malades en réanimation.

Le variant Omicron a été repéré en France pour la première fois le 30 novembre dans notre l’île, et selon Santé Publique France, au 9 décembre à 16 heures, le variant Omicron a été retrouvé dans 59 prélèvements en France.

À Maurice, le Dr Kailesh Jagutpal, ministre de la Santé, a annoncé les deux premiers cas du variant Omicron dans l’île soeur, une des deux personnes positives est arrivée à bord d’un vol en provenance de l’Afrique du Sud, le samedi 27 novembre 2021, et le deuxième cas concerne une habitante du village de Tamarin situé sur la côte ouest.

Le taux d’incidence par département, 19 départements français au-dessus du seuil de 600 cas pour 100.000 habitants  :

01 — Ain — Bourg-en-Bresse 652,9 ⇗
02 — Aisne — Laon 293,5 ⇗
03 — Allier — Moulins 303,6 ⇗
04 — Alpes-de-Haute-Provence — Digne-les-Bains 755,5 ⇗
05 — Hautes-Alpes — Gap 503,0 ⇘
06 — Alpes-Maritimes — Nice 594,2 ⇗
07 — Ardèche — Privas 897,9 ⇗
08 — Ardennes — Charleville-Mézières 432,3 ⇘
09 — Ariège — Foix 545,9 ⇗
10 — Aube — Troyes 376,2 ⇗
11 — Aude — Carcassonne 428,2 ⇗
12 — Aveyron — Rodez 447,3 ⇗
13 — Bouches-du-Rhône — Marseille 669,8 ⇗
14 — Calvados — Caen 221,3 ⇗
15 — Cantal — Aurillac 204,5 ⇘
16 — Charente — Angoulême 289,5 ⇗
17 — Charente-Maritime — La Rochelle 342,8 ⇗
18 — Cher — Bourges 376,9 ⇗
19 — Corrèze — Tulle 355,3 ⇗
2A — Corse-du-Sud — Ajaccio 397,7 ⇗
2B — Haute-Corse — Bastia 529,5 ⇗
21 — Côte-d’Or — Dijon 485,1 ⇗
22 — Côtes-d’Armor — Saint-Brieuc 211,3 ⇗
23 — Creuse — Guéret 329,4 ⇘
24 — Dordogne — Périgueux 410,4 ⇗
25 — Doubs — Besançon 669,6 ⇗
26 — Drôme — Valence 893,1 ⇗
27 — Eure — Évreux 269,4 ⇗
28 — Eure-et-Loir — Chartres 321,8 ⇗
29 — Finistère — Quimper 243,6 ⇗
30 — Gard — Nîmes 538,6 ⇗
31 — Haute-Garonne — Toulouse 501,9 ⇗
32 — Gers — Auch 528,3 ⇗
33 — Gironde — Bordeaux 510 ⇗
34 — Hérault — Montpellier 611,2 ⇗
35 — Ille-et-Vilaine — Rennes 360,4 ⇗
36 — Indre — Châteauroux 195,7 ⇗
37 — Indre-et-Loire — Tours 333,7 ⇗
38 — Isère — Grenoble 580,2 ⇗
39 — Jura — Lons-le-Saunier 712,4 ⇗
40 — Landes — Mont-de-Marsan 482,3 ⇗
41 — Loir-et-Cher — Blois 180,6 ⇒
42 — Loire — Saint-Étienne 596,2 ⇗
43 — Haute-Loire — Le Puy-en-Velay 574,3 ⇗
44 — Loire-Atlantique — Nantes 440,3 ⇗
45 — Loiret — Orléans 400,4 ⇗
46 — Lot — Cahors 523,2 ⇗
47 — Lot-et-Garonne — Agen 651,8 ⇘
48 — Lozère — Mende 216,3 ⇗
49 — Maine-et-Loire — Angers 381,3 ⇗
50 — Manche — Saint-Lô 207,3 ⇗
51 — Marne — Châlons-en-Champagne 334,9 ⇗
52 — Haute-Marne — Chaumont 301,3 ⇗
53 — Mayenne — Laval 242,0 ⇗
54 — Meurthe-et-Moselle — Nancy 419,5 ⇗
55 — Meuse — Bar-le-Duc 285,7 ⇗
56 — Morbihan — Vannes 381,0 ⇗
57 — Moselle — Metz 377,7 ⇗
58 — Nièvre — Nevers 299,6 ⇗
59 — Nord — Lille 542,0 ⇗
60 — Oise — Beauvais 315,7 ⇗
61 — Orne — Alençon 290,0 ⇒
62 — Pas-de-Calais — Arras 406,7 ⇗
63 — Puy-de-Dôme — Clermont-Ferrand 442,0 ⇗
64 — Pyrénées-Atlantiques — Pau 629,0 ⇗
65 — Hautes-Pyrénées — Tarbes 686,4 ⇗
66 — Pyrénées-Orientales — Perpignan 635,3 ⇗
67 — Bas-Rhin — Strasbourg 626,2 ⇗
68 — Haut-Rhin — Colmar 655,5 ⇗
69 — Rhône — Lyon 699,2 ⇗
70 — Haute-Saône — Vesoul 415,5 ⇗
71 — Saône-et-Loire — Mâcon 571,4 ⇗
72 — Sarthe — Le Mans 298,8 ⇗
73 — Savoie — Chambéry 629,8 ⇗
74 — Haute-Savoie — Annecy 715,8 ⇗
75 — Paris — Paris 625,5 ⇗
76 — Seine-Maritime — Rouen 259,0 ⇗
77 — Seine-et-Marne — Melun 382,8 ⇗
78 — Yvelines — Versailles 460,9 ⇗
79 — Deux-Sèvres — Niort 235,4 ⇗
80 — Somme — Amiens 295,9 ⇗
81 — Tarn — Albi 306,8 ⇗
82 — Tarn-et-Garonne — Montauban 410,5 ⇘
83 — Var — Toulon 560,0 ⇗
84 — Vaucluse — Avignon 661,5 ⇗
85 — Vendée — La Roche-sur-Yon 392,6 ⇗
86 — Vienne — Poitiers 318,0 ⇗
87 — Haute-Vienne — Limoges 319,6 ⇗
88 — Vosges — Épinal 355,8 ⇗
89 — Yonne — Auxerre 318,9 ⇗ ,
90 — Territoire de Belfort — Belfort 494,5 ⇗
91 — Essonne — Évry 365,3 ⇗
92 — Hauts-de-Seine — Nanterre 501,9 ⇗
93 — Seine–Saint-Denis — Bobigny 402,7 ⇗
94 — Val-de-Marne — Créteil 459,2 ⇗
95 — Val-d’Oise — Cergy-Pontoise 431,7 ⇗
971 — Guadeloupe — Basse-Terre 35,6 ⇘
972 — Martinique — Fort-de-France 175,9 ⇗
973 — Guyane — Cayenne 82,2 ⇘
974 — La Réunion — Saint-Denis 380,0 ⇗
976 — Mayotte — Dzaoudzi 25,0 ⇗

3 Commentaires

  1. pic nic non réunion famille non miel vert non..meeting politique oui sakifo oui à croire que le virus n’a était invité à ses deux endroit…bravo les décideurs c prendre les gens pour des idiots

  2. Pourquoi nous inquiéter ?? Tout va bien…Le haut dirigeant de l’état autorise 72 h de festivités en cette période de sois disant interdit par l’état lui-même..( Comprenne qui pourras )..

  3. l’épidémie de coronavirus nous rappelle que, bon gré mal gré, nous formons un corps social intime et interdépendant. Le milieu de contagion de la maladie – l’air partagé – remet en question notre représentation de la société comme une juxtaposition de corps autonomes et séparés. « En cela, l’épidémie a en commun avec la question du climat qu’elle nous rappelle que nous sommes tous dans le même bain et que nous ne nous en sortirons qu’ensemble. Le désir de survie éveille ainsi une forme élémentaire de conscience citoyenne. »

    Dans la foulée, Michel Dupuis émet une hypothèse plus audacieuse : l’épidémie serait en train de battre en brèche une sorte de « norme digitale » universelle, qui serait en train de s’installer.  Avec le développement du numérique, nous serions en train de perdre de vue que le monde est d’abord concret, factuel. L’épidémie remet la nature au centre du jeu. « Elle nous rappelle que, nous ‘esprits arrogants’, pouvons aussi mourir ‘bêtement’, de la nature. »

    si ou la compris le mol pou ou si ou la lire tout ça…. hahahahaha la ou la fe in l’erreur…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Fabrice Hanni : « Les entreprises du SICR ont su faire preuve de résilience»

Article suivant

Covid-19 : les discothèques interdites au public à partir de ce vendredi 10 décembre

Free Dom