Réunion THD : le déploiement de la fibre optique se poursuit

2 min de lecture
5

Lancés en juillet 2019 suite à la signature du marché du Très Haut Débit Régional entre la Région Réunion et Orange Concessions, les travaux de déploiement de la fibre optique se poursuivent. La nouvelle majorité régionale continue de porter ce projet phare qui à terme permettra d’atteindre une Réunion entièrement fibrée.

Crise sanitaire, cyclones en série… les travaux de déploiement ont été mis à rude épreuve. Pourtant, ils ont été maintenus : les équipes de Réunion THD et les entreprises sur le terrain (Orange Concessions / SOGETREL / CIRCET) ont déployé des efforts conséquents pour faire des territoires difficiles d’accès des zones connectées qui bâtiront La Réunion de demain.

Normane Omarjee, président de Réunion THD et 3e vice-président de la Région Réunion invite les maires des 7 communes de son périmètre d’intervention à un point d’étape. Les communes concernées sont Salazie, Cilaos, Saint-Philippe, Sainte-Rose, Les Avirons, l’Entre Deux, mais aussi les hauts de Saint-Louis (Petit Serré, Les Makes et Bellevue).

L’enjeu de cette rencontre est surtout de préparer les communes concernées à ce changement radical. Une fois totalement connectés, ces territoires ruraux gagneront en attractivité avec un fort potentiel de développement.

Ce projet s’inscrit pleinement dans l’ambition de la nouvelle mandature régionale de rééquilibrer le territoire pour une Réunion dynamique, écologique et solidaire.

Sur l’ensemble de ce projet cofinancé par l’Europe, l’État et la Région Réunion dans le cadre du plan France Très Haut Débit, près de 24 000 logements seront rendus éligibles au Très Haut Débit.

Vérifiez votre éligibilité, tous opérateurs confondus, sur les zones concernées par le déploiement de Réunion THD, sur https://reunionthd.re/carte-du-deploiement/

5 Commentaires

  1. THD ouais ouais, au prix qu’on paye les abonnements (internet, téléphone) et pour la qualité qu’on reçois laisse tomber, en metropole on paye largement moin et on a largement plus. un seul distributeur alors pas le choix, la justice ferme le yeux sur la loi a la concurrence dans tout les domaine(essence, alimentaire, internet…) pour favoriser les dinosaures qui sont ici car ils leur graisse bien la patte.

  2. THD ouais ouais, au prix qu’on paye les abonnements (internet, téléphone) et pour la qualité qu’on reçois laisse tomber, en metropole on paye largement moin et on a largement plus. un seul distributeur alors pas le choix, la justice ferme le yeux sur la loi a la concurrence dans tout les domaine(essence, alimentaire, internet…) pour favoriser les dinosaures qui sont ici car ils leur graisse bien la patte.

Répondre à Azerty Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Bilan foire agricole 2022 : « des dizaines de millions d’euros générés en chiffre d’affaire » (VIDÉOS)

Article suivant

St-Paul : la route des Cryptomérias temporairement fermée à la circulation

Free Dom