Roland Lambert : “la troïka de Saint-Leu est contre la NRL”

4 min de lecture
5

Pour Roland Lambert, président de l’Association des usagers de la route en corniche (AURC), “les dirigeants de la municipalité saint-leusienne sont contre le développement de la Réunion”. Voici sa tribune : ” l’Association des Usagers de la Route en Corniche (AURC) constate avec effarement que les dirigeants de la ville de Saint-Leu sont toujours dans une opposition systématique et politicienne au chantier de la Nouvelle Route du Littoral qui fait avancer La Réunion.

En effet, la préfecture organise une concertation préalable, en mettant à disposition du public le dossier de mise en compatibilité du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune de Saint-Leu avec l’ouverture de la carrière de Ravine du Trou.

Durant la période du 02 mai au 17 mai 2018, les citoyens sont invités à prendre connaissance du dossier sur le site de la préfecture. Ceux qui le souhaitent, et nous les encourageons, peuvent s’exprimer via des formulaires disponibles sur internet. Le bilan de la concertation sera rendu public.

Or le trio de choc composés de Thierry Robert, député ex maire de Saint-Leu, de Bruno Domen, maire de la Ville et de Karine Nabénésa, directrice de cabinet et par ailleurs élue régionale d’opposition, ne trouvent rien de mieux à faire que d’organiser une conférence de presse pour répéter leur opposition à ce projet de carrière pourtant grandement nécessaire pour l’approvisionnement en roches massives pour le chantier de la NRL.

Malgré les contre vérités assénées par la troïka de Saint-Leu, les Réunionnais en général et les Saint-leusiens en particulier, doivent bien comprendre que la Nouvelle Route du Littoral est un axe primordial pour la sécurité des réunionnais et le développement de notre île. Et que pour que La Réunion continue, il n’y a pas de place pour les polémiques et atermoiements politiciens dont sont coutumiers les Thierry Robert et consorts.

Pourtant tout le monde peut voir à quel point le chantier progresse. La Nouvelle Route du Littoral est très avancée aussi bien la Digue de Saint-Denis que celle de La Possession, tout comme au niveau de la Grande Chaloupe ou encore le Grand Viaduc entre Saint-Denis et la Grande Chaloupe. Si on nous explique qu’il faut arrêter et réfléchir alors que nous sommes déjà à près d’un milliard investis, ce serait suicidaire Pour l’AURC, il faut accélérer les travaux. Regardez ce qui s’est passé pendant ces trois mois et tous ces épisodes de fortes pluies où la route a été coupé tout compte fait pendant un mois entier. Il nous manque deux carrières. A La Possession, la maire élue sous l’étiquette écologique a accepté le principe d’une carrière aux Lataniers. D’ici 2019, il y aura une carrière en exploitation à La Possession. Reste le cas de Saint-Leu. La carrière de Saint-Leu sera ouverte uniquement le temps de l’exploitation. Nous avons déjà perdu 2 ans. Cela fait dix ans que les services de l’Etat travaillent sur ce nouveau schéma des carrières. Si l’on ne rouvre pas de carrière, comment allons-nous construire demain ?”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



5 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox