RSMA : près de 200 employeurs à une journée Portes Ouvertes

3 min de lecture
1

Le mardi 31 mai 2022, le RSMA de La Réunion a organisé une journée Portes Ouvertes des Partenaires à laquelle près de 200 employeurs et acteurs de l’insertion ont répondu présent ! Cette journée a été l’occasion pour eux de découvrir ou redécouvrir nos 38 filières de formations professionnelles, d’échanger avec les formateurs et les volontaires qui seront peut-être leurs futurs collaborateurs.

Florent Ichiza, co-directeur de l’entreprise SOLUBAT construction a apprécié l’initiative: «Je cherche actuellement à recruter en maçonnerie, et je suis très agréablement surpris des profils que j’ai trouvés au RSMA. Les formations sont très intéressantes, ça correspond à ce qu’on recherche en ce moment. On est entré en contact avec deux jeunes à qui on a proposé un stage dans notre entreprise. »

Le RSMA-R, une plate-forme d’échanges

Cet évènement avait également pour objectif de mettre en réseau nos différents partenaires et de développer la synergie entre les acteurs de l’emploi et de la formation pour plus d’efficacité. Pour Jean-Max Lebon, formateur, testeur d’engins de chantier pour le centre de formation George Hoareau : « le régiment propose une grande diversité de formations dans de nombreux secteurs d’activité. Cet évènement permet de nombreuses rencontres desquelles découlent des échanges fructueux et édifiants. »

Un régiment qui adapte son offre de formation aux besoins du territoire

Le conseil de perfectionnement annuel présidé par la sous-préfète chargée de la cohésion sociale et de la jeunesse, en présence du Commandant supérieur des forces armées dans la zone Sud de l’océan Indien (FAZSOI), des acteurs économiques et de l’insertion (DEETS, Pôle emploi, présidents des catégories professionnelles) s’est aussi  tenu à cette occasion. Le RSMA a rendu compte de ses remarquables performances au profit de 1200 jeunes : 90% de réussite aux examens et 83% d’insertion professionnelle. Il a soumis ses propositions d’évolution pour les années à venir: tertiariser et moderniser l’offre de formation et accompagner l’ambition d’autonomie alimentaire de l’ile.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Tampon : Myriam, 12 ans, retrouvée saine et sauve

Article suivant

Prix des carburants : « le racket de la population continue », selon Lutte Ouvrière

Free Dom