(VIDEO) Découvrez “Brille dans nos cœurs”, la chanson composée pour le Dipavali de St-André

dans Actualités/Collectivités/Infos Réunion/Saint André

La municipalité de Saint-André a organisé une conférence de presse, jeudi matin, en présence de élues et des organisateurs de cette manifestation. Comme l’année dernière, et en raison des travaux actuels au Parc du Colosse, la partie Méla de cette 30e édition du Dipavali se déroulera sur le parc de jeux “Victoria” en face du stade de Sarda à Saint-André du 24 au 27 octobre prochain.

Plusieurs secteurs d’activités y sont à découvrir : l’agroalimentaire, l’artisanat, les luminaires, la peinture, l’ameublement, la bijouterie, la maroquinerie, la gastronomie indienne. Sans oublier les pâtisserie et les mets indiens. Plus de 40 exposants sont attendus avec la participation d’exposants locaux, indiens et mauriciens.

Le public peut participer aussi à divers ateliers.

Le traditionnel défilé de chars fleuris confectionnés par des artisans plasticiens Indiens empruntera toujours le même intinéraire. Il aura lieu le samedi 26 octobre à partir de 18 heures. Comme chaque année, des milliers de personnes y sont attendues.

Pas moins de 1500 artistes, danseurs, cavaliers issus des associations de toute l’île, parés de leurs plus beaux habits donneront vie à ce traditionnel défilé, qui partira comme chaque année de la piscine municipale de l’entrée de ville. Les principales artères de la ville, dont l’Avenue Ile de France, l’Avenue de la République et la Rue de la Communauté se transformeront en fleuves de lumières.

Devant la place de la Mairie, après le passage sous la grande Arche fleurie, se tiendra la Tribune Officielle où la lumière sacrée sera présentée.

Le défilé sur le thème du Ramayana en Lumière aboutira au pied de la grande scène du stade Sarda Garriga où sera présenté un spectacle grandiose de son et de lumières.

A 20h, le final de la 30e édition se déroulera en 3 tableaux

> Le mariage de Rama et Sita

> L’exil de 14 ans

> La Victoire de Rama sur Ravana

A 21h, la soirée s’achève en apothéose avec un feu d’artifice et spectacle pyrotechnique.

Hier, lors de la conférence de presse, Viviane Payet Ben Hamida, 3e adjointe au maire, Ketty Sarane, adjointe au Maire déléguée à la Culture, Daisy Allamèle, chef de projet Dipavali, le Dr Selvam Chanemougam de l’association Tamij Sangam, Jean-Michel Louis, directeur de l’Office de tourisme intercommunal de l’Est, Jordan Adrien, jeune artiste spécialiste du tressage de feuilles de coco et bien d’autres présidents d’associations ou intervenants ont pris à tour de rôle la parole pour expliquer tous les détails de cette manifestation culturelle dont la réputation a dépassé depuis longtemps les frontières de Saint-André et même celles de l’île.

Voici le programme. Ce sera sur le podium du stade de Sarda :

Des associations culturelles de toute l’île présenteront leur spectacle et leur chorégraphie de danse indienne préparés spécialement pour le Dipavali 2019 sur la scène de la Mêla qui sera érigée au stade Sarda Garriga.

Voici le timing de leurs prestations respectives.

VENDREDI 25 OCTOBRE

17H00 : RAGA ANJALI SAINTE-CLOTILDE

17H35 : ADALARASI SAINT-ANDRE

17H55 : MAHA KALI SAKTI SAINT-DENIS

18H15: NATYA KALAMANI SAINT-ANDRE

18H35 : INDIA VALINI SAINT-LOUIS

18H55 : MOHINI SAINT-ANDRE

19H15 : CENTRE CULTUREL REGIONAL OCEAN INDIEN SAINTE-MARIE

19H35 : SURYA DANCE SAINT-ANDRE

19H55 : NATYA CHUDAR OLI SAINT-ANDRE

DIMANCHE 27 OCTOBRE

9H00 : HOLI-HOLI SAINT-ANDRE (voir programme p 4)

15H00 : OUNDJEL BHAJANS GOPARLA LA SALINE

15H25 : SHRI MAHA DEVI DURGA LA SALINE

15H50: FLEURS DE LOTUS SAINT-LEU

16H15: NATARAJ EVENTS COMPANY SAINT-PIERRE

16H40 : ASS DEVELOPPEMENT DU SUD SAINT-PIERRE

17H00 : KALAMANDRAM SAINT ANDRE

17H25 : PONDY SUPERSTAR’S SAINTE-MARIE

17H45 : INDIA SHIVARNY SAINT-PIERRE

18H05 : REVATHI DANCE ACADEMY SAINTE CLOTILDE

18H25 : VIJAI’S PRODUCTION SAINT-DENIS

18H45 : DARPANA SAINT-ANDRE

“Un hymne du Dipavali a été créé à l’occasion de la 30e édition”

Intitulée « Brille dans nos coeurs », la chanson composée, écrite et enregistrée à la Réunion, est interprétée par une artiste réunionnaise, Nicole Javelle. Elle retrace les 3 décennies du Dipavali à Saint-André et les valeurs qu’il véhicule. La chanson sera chorégraphiée par une association culturelle de Saint-André.

Une version « karaoké » sera aussi mise en ligne pour permettre au plus grand nombre de l’entonner.

Voici les paroles de l’hymne.

« Brille dans nos coeurs »

MULTIS GENTIBUS, COR UNUM

(“Plusieurs origines, un seul cœur”, la devise de la Ville de Saint-André)

Saint-André, Ville de Lumière

Fais rayonner la Fraternité

Dipavali, brille dans nos cœurs

Eclaire nos chemins vers le bonheur

1. En plein océan au pied d’un Volcan

Des nations de tout horizon

Ont mis en commun leur destin à l’unisson

Sur cette île intense règne la tolérance

Terre de foi et de croyance

Nout péi porte un nom La Réunion

2. A l’Est de cette île s’est construite une ville

« Un seul cœur, Plusieurs origines  »

Une métissage qui transcende

Le vivre-ensemble

De part le monde entier, nous venons par milliers

Sur les traces du Ramayana

Pour contempler la Victoire du Bien sur le Mal

3. Une culture millénaire nous sert de repère

Telle une rangée de lumières

Pour avancer sans faillir vers l’avenir

En trois décennies, à la gloire de Lakshmi

La Lumière est célébrée

Saint-André s’illumine au Dipavali

8
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Sou gaelLadiLaféMôveLangBissikJohn Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Noé
Invité
Noé

Bonne fête des Lumières à nos compatriotes d’origine indienne ! Mais comment faire pour accueillir le Président de la République ?

Ville dans le fénoir
Invité
Ville dans le fénoir

C’est la ville qui a besoin d’un grand changement.

La ville est :
– sale
– délinquance en augmentation
– en retard
– triste

Sou gael
Invité
Sou gael

La ville est sale parceque certaines personnes ne respectent pas les jours de ramassages d’ordures ménagères. La délinquance est en augmentation parceque le taux de chômage est élevé dans le departement… La délinquance il y en a partout. En retard ? Lève les yeux regardez autour de vous surtout au centre ville et au colosse. Triste ? Je ne comprends pas désolé il ne faut pas inventer non plus des choses qui ne veulent strictement rien dire. Bien à vous.

Boina
Invité
Boina

@ville dns lefnr ,ou bien c’est toi qui est dans le fénoir ABRUITI t’attend,quoi pour démenager CRÉTIN

LadiLafé
Invité
LadiLafé

Désolé, tu devrais venir à saint André, tu connais la chanson sek lé bien peignée, fardée etc et sous son robe lé farfouillé, c’est saint André.

Va faire un tour du côté des immeubles coté marché forain, 2 mn de la mairie) après on discutera.

John
Invité
John

Javel?

Bissik
Invité
Bissik

Mi foutrai le peu dans un vol charter pour l’Inde et mi dirai “retourne dans ce pays, pour lequel vous avez autant de nostalgie, mais laissez vos euros ici”…
Bref, quelle grosse manipulation politique, encore plus grosse cette année avec la proximité des municipales, que d’argent dépensé pour une commune avec autant de problèmes (fayard,circulation,.remplacement de la population d’origine..), pour une fête qui n’a rien de laïque, bref c’est vraiment lamentable que tous les contribuables ne réagissent pas plus!!!

MôveLang
Invité
MôveLang

Pour son dernier Dipavali virapoulet a fait grand, il sait que le poussin ne tiendra pas la corde pour le prochain, à saint André, on oubliera vite son nom, et lui admettra enfin que la commune n’est pas un héritage qu’il transmettra au poussin qui lui transmettra au petit poussin.