L’homme qui tentait de dérober un pot d’échappement en pleine journée condamné

2 min de lecture
2

19/04/2018 : Les hommes du commandant Bertrand Dubuc, du commissariat de police de Saint-André, sont intervenus sur un vol assez particulier, hier, mercredi, aux environs de 15 heures. Alertés par le gérant d’un magasin de pièces détachées pour automobiles, situé à Ravine-Creuse, les policiers se dépêchent sur les lieux pour y “cueillir” un voleur qui ne manque manifestement pas de culot; Lequel avait quasiment déjà été maîtrisé par le gérant du magasin. En fait, le jeune homme de 25 ans, dont le comportement avait paru d’emblée assez louche, voulait repartir discrètement du commerce en essayant de dissimuler tant bien que mal (mais plutôt mal) l’objet qui, visiblement, lui tenait à cœur, à savoir un… pot d’échappement. Vous avez bien compris : il voulait partir discrètement du magasin avec un pot d’échappement.

Forcément, le gérant du magasin a aussitôt “pigé” son petit manège et est intervenu dans la foulée, l’empêchant de franchir la sortie. Lorsque les policiers sont arrivés, ils se sont rendus compte que le voleur, originaire de la Plaine-des-Palmistes et déjà bien connu des services de police, avait aussi sur lui, outre le pot d’échappement, un chéquier volé qu’il avait déjà bien entamé. Aux enquêteurs, il a confié avoir trouvé, par hasard, “le chéquier par terre”. Placé en garde à vue depuis hier après-midi dans les locaux du commissariat de police de Saint-André, le Palmiplainois est reparti chez chez lui aujourd’hui, mais il sera prochainement convoqué à comparaître devant le tribunal pour vol. Parallèlement, l’enquête de police se poursuit pour connaître précisément l’étendue du préjudice concernant le chéquier volé.

Y.M.


Hier vendredi 28/06/2019, le Palmiplainois a été jugé et condamné à deux mois de prison avec sursis, bien qu’il ne se soit pas présenté à l’audience.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



2 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox