Saint-Benoit : Patrice Selly reporte de 8 jours le conseil d’administration du GHER

6 min de lecture
2

“Pour l’avenir du GHER : un traitement sans diagnostic ?”, c’est le titre du communiqué de Patrice Selly, non pas en tant que maire de Saint-Benoit et président de la Cirest, mais bien en tant que président du conseil de surveillance du Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER), à savoir l’hôpital de Saint-Benoit situé, route des Plaines. Communiqué qui nous est parvenus le mercredi 24 mars. Il faut savoir que le GHER a un responsable en la personne de M. Le Cardez, mais au dessus de lui, il y a Lionel Calenge, qui est également directeur du CHU Nord.

En clair, le GHER a une direction commune. Depuis son arrivée à la présidence du conseil de surveillance, Patrice Selly a demandé un audit indépendant relatif entre autres à cette direction commune. Autrement dit, faut-il la maintenir ou pas ? Manifestement, alors même que les résultats de l’audit ne sont toujours pas connus, il a été ajouté à l’ordre du jour du conseil d’administration du GHER qui doit se tenir ce jeudi 25 mars 2021 un point portant sur le maintien de ladite direction commune CHER/CHU. Patrice Selly s’élève contre ce point précisément. D’où sa question : “Peut-on signer une ordonnance sans avoir de diagnostic ?”. Patrice Selly annonce qu’il ne peut “valider le scénario d’une direction commune sans les résultats de l’audit”. Voilà qui est on ne peut plus clair ! Découvrez son communiqué de presse ci-dessous :

“Pour la santé des plus de 130 000 Réunionnais de l’Est, nous devons réaffirmer nos ambitions en matière d’accès aux soins et de renforcement de l’offre hospitalière. Cela passera évidemment par le développement de l’attractivité de notre GHER.Avec cette unique préoccupation en tête, je m’interroge sur la nécessité d’acter précipitamment le maintien d’une direction commune CHU/GHER.

Ce point a en effet été ajouté à l’ordre du jour du conseil d’administration du GHER de ce jeudi 25 mars…alors même que nous sommes dans l’attente des résultats d’un audit indépendant, susceptible de nous éclairer !

Peut-on signer une ordonnance sans avoir de diagnostic ? Le débat sur le mode de direction et de gouvernance de notre Groupement Hospitalier est essentiel et mérite sans doute mieux.

Il mérite également qu’y soient pleinement associés les partenaires sociaux du GHER mais aussi les maires du bassin Est, soucieux que les meilleures décisions soient prises pour la santé de leurs populations. En conscience, je ne pourrai pas valider le scénario du maintien d’une direction commune sans les résultats de l’audit, donc sans éléments éclairants et rassurants sur l’autonomie des établissements de santé de notre territoire”.

Un deuxième communiqué nous a été adressé ce jeudi 25 mars par Patrice Selly qui a décidé de reporter à jeudi prochain le Conseil d’administration du GHER. Voici ci-dessous son communiqué :

Direction commune CHU/GHER : précipitation et opacité ?

« En ma qualité de Président du Conseil de Surveillance du GHER, j’ai décidé de renvoyer le Conseil de ce jeudi 25 mars. Ce report de 8 jours permettra, je le souhaite, de rendre plus transparent un débat important : faut-il ou non maintenir une direction commune CHU/GHER ?

Sans préjuger de la réponse à cette question, je m’étonne que la majorité du CA ait choisi d’y répondre positivement sans même être éclairé par un audit indépendant. En ma qualité de maire et de président d’intercommunalité, j’ai fait de la transparence et de la recherche d’informations un préalable à toute prise de décision.

Je le redis : l’attractivité du GHER, la nécessaire autonomie de fonctionnement de nos établissements de santé et la qualité des soins offerts aux 130 000 Réunionnais de l’Est méritent moins d’opacité.

Elus, partenaires sociaux, citoyens…chacun pourra, durant les jours à venir, s’interroger sur cette démarche précipitée et questionner ceux qui l’ont initiée ».

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Préfet de La Réunion rend hommage à Bryan Rimbaut

Article suivant

Disparition inquiétante de Lucie, 14 ans, à Terre Rouge

Free Dom