Saint-Denis : des moutons défilent rue Maréchal-Leclerc (vidéo)

dans Actualités/Infos Réunion/Vidéos

À Saint-Denis, rue Maréchal-Leclerc, les passants ont assisté à un drôle de spectacle. Des moutons tirés par un policier ont défilé dans le centre-ville aux alentours de 17h.

À travers cette action, ces manifestants souhaitent notamment attirer l’attention sur les produits que nous achetons. Et ils ne s’arrêtent pas à celle-ci puisqu’ils ont lancé le mouvement citoyen : MonCommerçant. Celui-ci vise à renforcer l’économie de proximité, en favorisant la qualité des produits et des services, comme l’explique l’un des organisateurs du mouvement :

Un programme de fidélité novateur

Le projet MonCommerçant a été pensé par Serge Ethève, qui a été accompagné pour le développement par le « startup Studio » de Seyes. « Le commerce de proximité est en danger, une solution doit être apportée. Avec MonCommerçant, j’ai voulu mettre en place un système gagnant-gagnant où le commerçant a des avantages et le particulier, détenteur de la carte de fidélité, y trouve également son compte, via un fonctionnement simple », précise Serge Ethève.

Le concept se décline en deux volets. Tout d’abord avec le site www.moncommercant.com, un outil exclusivement réservé aux petits commerces, qui se place comme le plus grand portail web national du secteur en référençant 600 000 commerces de proximité en France (dont La Réunion). Il se veut comme l’annuaire le plus complet de France. Le site sera lancé dans les prochaines semaines.

Pour les Réunionnais, la plateforme va beaucoup plus loin, à travers www.moncommercant.re, qui permet aux habitants de l’Île de faire des économies et de s’engager dans un cercle économique vertueux. En effet, grâce à la carte de fidélité, le consommateur bénéficie de minimum 5% de réduction sur tous ses achats du quotidien (boulangerie, coiffeur, pharmacien…etc), tout en limitant ses déplacements, et donc ses frais (et son empreinte écologique !).

Deux autres particularités en font un programme innovant : un système de parrainage de ses clients qui permet au commerçant de percevoir un bonus financier (pour le moment ce programme est disponible uniquement pour La Réunion). Et un programme ambassadeur avec un kit de parrainage grâce auquel les professionnels peuvent continuer à élargir la communauté de MonCommerçant. Les parrains peuvent ainsi obtenir jusqu’à 200 euros.

Une carte 100% péï pour mobiliser les commerçants et les consommateurs

L’objectif de cette startup est simple : mettre 50 000 cartes en circulation sur l’ensemble de l’île. Dans un premier temps 20 000 cartes seront distribuées gratuitement aux réunionnais désireux de rejoindre le mouvement (10 000 chez les commerçants déjà adhérents et 10 000 disponibles sur le site web). Dès aujourd’hui, les consommateurs sont invités à se munir de cette carte 100% péï, qui a été illustrée par un artiste réunionnais, Vincent Hoarau, alias Gadou.

Pour les commerçants réunionnais, chacun peut se rendre sur le site www.moncommercant.re et faire une recherche avec le nom de leur établissement. Tous les commerces sont déjà référencés, il suffit juste d’activer sa fiche en cliquant sur « C’est votre établissement ? ». Cette activation est totalement gratuite. Dans sa première version lancée en décembre dernier, plus 100 commerces se sont déjà référencés, signe de leur intérêt pour des solutions de fidélisation innovantes.

Pour mobiliser le maximum de commerçants, la souscription au programme de fidélité est gratuite pendant 1 an pour les 200 premiers points de vente qui veulent être précurseurs du mouvement en local. Ce programme de fidélité permet aux marchands de bénéficier de l’application et aux clients d’utiliser leurs cartes de fidélité chez eux.

Avec le lancement à grande échelle de ce jour, les commerçants de l’ensemble de l’Île sont invités à rejoindre le mouvement, afin de créer un réseau de commerces de proximité capables de faire face à la concurrence des grandes surfaces.

« La solution MonCommerçant est un système de consommation alternatif. Je suis persuadé qu’en construisant une véritable communauté, un espace d’échanges, nous pourrons, tous ensemble, inverser la tendance. A terme, ce réseau permettra aux petits commerçants et aux artisans de négocier en volume et de faire aussi bien que les grandes enseignes ; la qualité, le service et l’humain en plus », conclut Serge Ethève.

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
BOB Mardébêêê Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
bêêê
Invité
bêêê

ah ok, j’ai cru que c’etait les electeurs de macron, lepen, bachil Valy,stephane bijoux, Dennemont, Vergoz, Anette, et didier Robert.

BOB Mardé
Invité
BOB Mardé

ViVE iNTERNET !!!
le commerce en ligne ….La nike à zot
et la bien fé pou zot… tous sa lo tan zot la vole kréol
Vive internet
ET
… marche ou …. ?