Un homme poignarde plusieurs personnes dans un bus Citalis : « on a failli perdre la vie ! »

5 min de lecture
43

Marine, une fidèle auditrice de Radio Free Dom, nous a appelés pour nous livrer un poignant témoignage. Alors qu’elle se rendait sur le Barachois avec son fiancé pour regarder les décorations de Noël, ils se sont fait sauvagement agresser dans un bus Citalis par un homme muni d’une arme blanche. Pas moins de 40 personnes auraient été témoins de la scène.

L’individu serait rentré dans le bus « comme si de rien était » et aurait poignardé plusieurs personnes, sans raison apparente. Une jeune fille de 16 ans aurait reçu un coup au niveau de l’oeil, un homme de 55 ans près du coeur et le fiancé de Marine, qui n’aurait pas réussi à sortir du bus, aurait été gravement touché dans le cou et l’estomac.

Très choquée, elle essayait de rassembler ses souvenirs : « On a failli perdre la vie hier, s’il avait un pistolet, on ne serait plus de ce monde aujourd’hui. Quand j’ai vu tout ce sang sur mon fiancé, j’ai eu si peur. Il est resté aux urgences toute la nuit, puis on est allé à Malartic jusqu’à 1h du matin pour déposer plainte. On croyait que c’étaient des choses qui se passaient uniquement en Amérique. »

Fabien, le chauffeur du bus, nous appelait à la suite pour nous apporter son témoignage. « Au niveau du Camp Jacquot vers 18h10, un homme est rentré et il s’est dirigé vers le fond. Il a commencé à faire sa scène et un passager m’a signalé qu’il avait commencé à donner des coups à la jeune fille. Je suis rapidement sorti du bus pour me mettre à l’abri et j’ai appelé la police. Là en entendant le témoignage de la femme d’avant, les émotions remontent, je suis encore très choqué. Je n’ai pas souvenir qu’une agression à l’arme blanche soit déjà arrivée. »

Selon nos informations, deux personnes ont été prises en charge sur place. Une cellule psychologique a été mise en place au CHU de Bellepierre et au commissariat de Malartic.

Réaction de Jean-Jacques Morel : « Insécurité dans le chef-lieu : Madame le Maire, Monsieur le Député, agissez ! »

Jean-Jacques Morel est conseiller régional « Les Républicains » et sera candidat à la candidature au sein de « LR » aux prochaines législatives dans la 1ère circonscription (Saint-Denis). Voici sa réaction suite à ce fait-divers : « Il y a quelques mois un commerçant était agressé rue Maréchal Leclerc. Aujourd’hui, deux usagers sont blessés à l’arme blanche dans le bus. Les usagers dionysiens sont victimes du laxisme municipal. Depuis presque 15 ans les socialistes à Saint-Denis se sont avérés incapables de sécuriser la ville de Saint-Denis, de l’éclairer davantage et de renforcer la police municipale. Les premières caméras de vidéosurveillance ont été mises en place lorsque j’étais premier adjoint de René-Paul Victoria. Au lieu de planter quelques pieds de bois, la mairie serait mieux avisée de penser et d’appliquer, avec l’État, un plan de sécurité global ».

Réaction de Farid Mangrolia (Tous Dionysiens) : « La sécurité des dionysiens est une priorité ! »

Farid Mangrolia, commerçant, responsable du mouvement politique « Tous Dionysiens » et candidat aux prochaines législatives dans la 1ère circoncsription, a réagi suite à cette agression : « l’agression de deux personnes dans un bus à Saint-Denis par un individu armé est inacceptable. Depuis bientôt 2 ans je ne cesse de rappeler le manque de moyen en matière de sécurité sur la commune. Nous ne devons pas brader la sécurité des dionysiens mais bien augmenter les moyens mis à disposition. Les effectifs de la Police Municipal doivent être au niveau d’une grande commune, et la vidéo-protection doit s’étendre sur tout le territoire communal. J’apporte mon soutien le plus entier aux victimes et je leur souhaite un prompt rétablissement ».

43 Commentaires

    • Mdr …mon compagnon a perdu bocou de sang ensuite on est parti porté plainte une fois sorti…g me tape encor des barr…en + il y en a qui demande + de video protection mdr…oui et pourquoi pas dé drone de protection pour alerter en cas d’agression cé sur sa va fair réfléchir lé délinquants et lé criminel…oula il on per deja…lol

    • A l’hôpital psychiatrique on va lui donner une camisole chimique, il sera surement placé d’office ( par la loi). Quand i il aura passé un bout de temps, nourri, blanchi il sera mis dehors guéri… peut-être. Dans ce genre de situation il faut peut-être punir s’il n’est pas gravement malade. Sinon quoi dire pour celui qui a éviscéré ses enfants.
      Pour faire un acte pareil il n’est pas bien mais l’hôpital est en situation de faillite depuis plus de 30 ans.
      En 1993 le masque était déjà devenu un matériel rare…..
      IDSP

  1. Bravo au chauffeur soit disant responsable de ses passagers !! Je me sauve déjà , le reste je m’en fout…encore heureux qu’il appelle la police avant freedom ! …

  2. Ce gazéman au couteau … doit être puni … espérons que notre justice ne dira pas qu’il avait des « bouffées hilarantes » pour le relâcher au plus vite sans peine !

  3. A l’hôpital psychiatrique on va lui donner une camisole chimique, il sera surement placé d’office ( par la loi). Quand i il aura passé un bout de temps, nourri, blanchi il sera mis dehors guéri… peut-être. Dans ce genre de situation il faut peut-être punir s’il n’est pas gravement malade. Sinon quoi dire pour celui qui a éviscéré ses enfants.
    Pour faire un acte pareil il n’est pas bien mais l’hôpital est en situation de faillite depuis plus de 30 ans.
    En 1993 le masque était déjà devenu un matériel rare…..
    IDSP

  4. Le chauffeur qui se barre et abandonne les passagers du bus. Le chauffeur aurait dû essayer de porter secours même s’il n’est pas un rambo. On n’abandonne pas son bus avec des gens dedans. Lâche!

    • Quand on sait comment les dirigeants incompétents de réseau de bus se gavent dans les sem de transport, c’est sur que le chauffeur va pas risquer sa vie !les contrôleurs étaient où ? planqués comme toujours

  5.  » On pensait que ça n’arrivait qu’en Amérique « .
    J’espère que vous êtes rassuré, c’est comme Halloween, le Réunionnais aime souvent imiter, donc on y a droit aussi.

  6. Ce qui me choque c le chauffeur qui se met à l’abri laissant ses passagers se faire poignarder… j’avais vu cette forme de lâcheté des hommes en Métropole mais que cela arrive aussi à La Réunion ???
    Chaque génération produit son genre avec ses aberrations… ici la couardise.

  7. Le chauffeur a tres bien reagit
    C le protocole
    On est pas des super heros et il ne faut pas croire en etre un
    Ce qui me choque c le gars au coutau moi … et vs c le chauffeur mdr
    Ce sont les 40 personnes du bus qui aurait pu maitriser un gars…
    Mais bon
    L histoire ns dit ce qu est devenu ce cuisinier s entrainant pr le prochain master chef ds le bus
    Pq son geste ? Etait il vaccine ?
    Qu en est il du tetanos ?

    • Oua oua haha j’en ri encor tu doit etre un choffer de bus toi pour nous parlé de protocole fort avec lé petit ou lé faible et peureux avec le reste…hein…téléphone o volant roule en plein milieu s’arrete ossi en plein milieu kan il y a des bouchon alor qe ler voi est vide insulte lé gens et sa lol cé que lé bon côté..il fo pa vous parlez sinon zot cé des monstre hein…nou la vu la zot i cour lol…apré zot i dit navé 40 la pas fai rien zot la suive le protocole hahhaha

  8. ‘a Réunion comme la France, on est en compétition les américains, je crois que ça va être difficile de les battre, même les égaler, mais quel que soit le score, on fera des efforts pour ne pas être humiliés.
    On est sur la bonne voie dans beaucoup de domaines, pourquoi pas celui-là ?

  9. . » Je suis rapidement sorti du bus pour Me METTRE À L’ABRI  »
    A-t-il chercher déstabiliser le boug en pilant peut-être qu’une fois par terre il serait devenu un héros.
    Un héros avec le nom dans le journal est quand-même plus honorifique qu’un capon anonyme qui vante sa lâcheté sur Freedom
    Sans blague, il devrait avoir honte d’avouer qu’il a d’abord chercher à se sauver et d’avoir abandonné ses passagers.

  10. Quand on veut vivre comme des occidentaux, il ne faut pas s’étonner d’en avoir les fâcheuses conséquences. Viols, divorces, stupidité,meurtres, agressions gratuites, LGBT, wokisme et bientôt on aura terrorisme et tueurs en séries. Retrouvons notre culture et notre autonomie face à l’Occident sous peine de finir pareil qu’eux.

    • Voit pas en quoi une 4e dose fera l’affaire…. si un vaccin existait sur la connerie humaine bein y a longtemps qu’on l’aurait essayé sur nos hommes politiques. A commencer sur eux d’abord.

  11. t ousa i le ben sécurité la par contre pou contrôle lo bus zot i vient par paquets sa i fo tjrs koo la région i fe o lieux mettent l’argent ds n’importe koi oense aux passagers

  12. t ousa i le ben sécurité la par contre pou contrôle lo bus zot i vient par paquets sa i fo tjrs koo la région i fe o lieux mettent l’argent ds n’importe koi oense aux passagers

  13. Moi je suis chauffeur bus on est humain pas des robots pour arreter ces agression dans le bus on a pas des pouvoir en plus chui désoler ms on devrait avoir un contrôleur plus chauffeur

    • C’est vrai. Bana pou causer un tas jette la faute su « pierrepauljacques » à là solition. Mett’ contrôleur. Créer des emplois. Vraiment. Pense à la sécurité des citoyens. Demande pas à l’état tant et ensuite pou mett’ dan zot poche. Mett’ vraiment sur pied un dispositif pou contraindre ces « faiseurs désordre » d’aller pli loin. Oussa y ça va coma ? Zot y veut pas l’autonomie mais zot y fait toute pour que y arrive. Regarde la délinquance comment fine arriver. Rends compte y laisse à zot dan un l’état coma ? Sera comme Sierra Leone, Caracas. C’est le moment de mettre un frein à toutes ces violences quotidiennes. Pas quand y dira : « débrouille à zot pi là semb ça nous »

  14. Fabrice, Sans Domicile Fixe qui fait la manche, entend l’appel à l’aide lancé par un ami du brocanteur. Sans hésiter, Il s’élance dans la boutique en flammes au péril de sa vie pour tirer l’homme, déjà inconscient, sur le trottoir. et quitter les lieux
    Fabrice est un héros, d’ailleurs, plus de 30 000 internautes ont déjà signé une pétition demandant au maire de lui trouver un logement et un boulot

  15. S’il s’agit vraiment d’un mahorais pourquoi ne pas le préciser. Si ça avait été une autre personne on ne se serait pas gêné. On parle de stigmatisation lorsque cela concerne une certaine communauté, par contre les autres n’en font pas partis. Pour le Préfet, tout va bien dans le meilleur des mondes et toutes les agressions qu’on connaît actuellement : Saint-André, Saint-Benoît, … ne sont pas de leur fait. D’ailleurs, rappelez-vous du courrier qu’il a envoyé à cette dame de Saint-André lui demandant de ne pas stigmatiser et que si elle rencontrait un problème personnel, de porter plainte. Jamais on avait entendu ce genre d’agression à la Réunion. Bon rétablissement à ces personnes touchées dans leur chair.

  16. Plus de vidéosurveillance c est bien mais sa n arrangé rien …. Élus(es) déjà zot fréquente pas les quartiers de zot ville sauf en période électorale zot connait pas ni les difficultés rencontrées ni le climat rien de rien zot connait sur le plan peut être ou par ladilafé que tel ou tel endroits y as y fait comme y dit « les on dit  » lé bien désolant la montée de la violence partout dans les 24 communes mais continuer blabla a la télé dit nous lé la pou la population réunionnais (es) qui vivent dans la pauvreté le mal logement et l insécurité et oui vive les budgets

  17. Vive le pelepherique bientôt aller plus de transport en commun pour moin de saturation de la route et moin de pollution vi e nos élus vive le chauffeur et vive nos compatriotes qui était dans le bus

  18. Le chauffeur li la barré comme un capitaine ki kite sn bato avec ses marins tjrs à bord ou st les agents de sécurité kan nena contrôle de ticket bena i déplace en bande et même avec les gendarmes mais pour les clients du bus pa de sécurité pour eux la région fe un nafair

  19. Le chauffeur li la barré comme un capitaine ki kite sn bato avec ses marins tjrs à bord ou st les agents de sécurité kan nena contrôle de ticket bena i déplace en bande et même avec les gendarmes mais pour les clients du bus pa de sécurité pour eux la région fe un nafair

  20. Le chauffeur li la barré comme un capitaine ki kite sn bato avec ses marins tjrs à bord ou st les agents de sécurité kan nena contrôle de ticket bena i déplace en bande et même avec les gendarmes mais pour les clients du bus pa de sécurité pour eux la région fe un nafair

  21. Là c’était dans le bus, les gens ont eut une chance de s’échapper une fois le bus arrêté mais si ça arrivait lorsque les gens seront dans le téléphérique comment vont-ils faire ? Personne ne peut prévoir quand un psychopathe va entrer dans le bus. Camera ou pas ça n’empêchera pas un malade de passer à l’acte.

    • Faut choisir la bonne cabine du téléphérique…
      Du coup, ça refroidit peut-être certains qui voulaient tester ce fameux téléphérique, qui sera à côté de lui ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ligue des Droits de l’homme à la Réunion : un nouveau conseil d’administration

Article suivant

Trois cas positif au variant « Omicron » à La Réunion

Free Dom