/

Saint-Paul commémore le 77ème anniversaire de la libération du camp d’AUSCHWITZ

3 min de lecture

Saint-Paul est l’une des seules communes de La Réunion à commémorer le 77ème anniversaire de la libération du camp de concentration et d’extermination d’AUSCHWITZ-BIRKENAU au Jardin de la Liberté « Square de l’Appel du Juin 1940 » ce jeudi 27 janvier 2022.

Cette cérémonie émouvante débute par la lecture d’un extrait du chef d’œuvre, le livre « Si c’est un homme », de Primo LEVI. Cet ingénieur-chimiste détenu 14 mois dans ce camp de la mort. Comme lui, 1,1 millions de juifs sont déportés là-bas entre 1941 et 1945.

Le Maire de Saint-Paul, Emmanuel SÉRAPHIN, salue la mémoire des survivants et des 860 000 enfants, femmes et hommes assassinés à leur arrivée dans cet enfer sur terre. Jusqu’en janvier 1945, des milliers d’autres prisonniers trouvent la mort dans les chambres à gaz, les fours crématoires, sont exécutés ou meurent de faim. Le Premier Magistrat met en lumière la résistance des détenus. Informer le monde des crimes commis par les nazis à AUSCHWITZ a été l’une des activités principales de cette résistance. « À l’échelle du temps, ces événements se sont produits hier. Mais de toutes les souffrances dont l’homme est responsable, la Shoah est l’une des plus monstrueuses, des plus abjectes », affirme avec force, Emmanuel SÉRAPHIN.

À la fin de son discours, Jacques HAZAN, ancien président de l’Association Juive de La Réunion, désormais membre de cette structure, prend la parole. Idriss ISSOP-BANIAN, président du Groupe de dialogue inter-religieux, s’exprime à son tour. Ce moment de recueillement se termine par un dépôt de gerbes au pied de la stèle commémorative de la libération du camp d’AUSCHWITZ. Cette cérémonie est également marquée par la performance artistique de BELLY.

Cette illustratrice, auteure et scénariste, réalise un tableau représentant une mère portant son enfant dans les bras. Cette œuvre symbolise notamment les nouvelles générations qui évoluent dans nos société teintées de modernité.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Conseil municipal : ouverture d’école et vote du budget primitif à l’ordre du jour

Article suivant

CASUD : Saint-Philippe intègre le programme « Petite Villes de Demain »

Free Dom