[Alt-Text] [Alt-Text]

Saint-Paul : deux nageurs en détresse sauvés de la noyade

À la tombée de la nuit, deux maitres nageurs sauveteurs, ont sauvé de la noyade deux nageurs en détresse, indique le communiqué d’Huguette Bello.

“Attablés à la terrasse d’un café, après leur fin de service, ces MNS aguerris n’ont pas hésité quand il a fallu secourir ces baigneurs, emportés par le courant. Il était 19 heures quand ils ont reçue l’alerte. Sans perdre une seconde, ils sont retournés au poste MNS de la plage pour s’équiper en matériel afin d’aller à l’eau. Une intervention extrêmement risquée en raison de la visibilité rendue nulle par l’obscurité.

Ces deux MNS sont parvenus à sauver l’un des nageurs, bravant des vagues de 2 mètres 50. Sandro Turpin a réussi à l’agripper et à le ramener sur le sable, malgré une mer déchaînée. Le second nageur a pu regagner le rivage, seul, par ses propres moyens. Un véritable miracle. Car le courant les a éloignés, les entraînant à plus d’une cinquantaine de mètres de la plage. Sains et saufs : ils ont ensuite été pris en charge par les pompiers”.

Selon le communiqué, cet acte de bravoure des sauveteurs Saint-Paulois apparaît d’autant plus remarquable que la houle était très forte et le risque requins demeure malheureusement très présent en cette période d’hiver austral. Le maire de Saint-Paul tient a remercier toutes les personnes ayant contribué à ce sauvetage:

“Guidés par leur sens du devoir, nos deux MNS n’ont pas eu peur d’être emportés ou de prendre tous ces risques. Ils n’ont pas tergiversé quand il a été question de porter assistance à ces nageurs. Ils ont spontanément agi pour éviter qu’un drame ne se produise. S’ils n’avaient pas été là, ces deux baigneurs, respectivement âgés de 24 et de 27 ans, originaires de Saint-Denis, auraient sans doute perdu la vie.

Les techniciens de l’équipe de tournage du «Petit Piaf», le film réalisé par Gérard Jugnot, ont également participé à ce sauvetage miraculeux. Ils préparaient un tournage de nuit avec Soan et Marc Lavoine à l’hôtel Boucan Canot, lorsqu’ils ont entendu l’appel aux secours des baigneurs. Leur réflexe immédiat a été de prévenir les secours.

Dans le même temps, des membres de l’équipe sont alors rapidement montés dans une nacelle servant au tournage, positionnée près du poste MNS. Au vu de l’obscurité et des conditions d’intervention, ils ont braqué leurs projecteurs sur le plan d’eau afin d’éclairer la zone. Améliorant ainsi la visibilité pour les sauveteurs. L’équipe de tournage a d’ailleurs ramené des couvertures pour réchauffer les deux nageurs frigorifiés et tétanisés”.

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

4
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
ZobokLoboClaude mayotralo Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
ralo
Invité
ralo

Bravo.. un bon exemple d entraide et d humanité.

Claude mayot
Invité
Claude mayot

Ne jamais se baigner après 19h ! On risque de ne plus savoir où est le rivage !

Lobo
Invité
Lobo

Bah c leur job !
Si il fo.recompenser ceux qui font leur job ben on en finirait plus

Zobok
Invité
Zobok

Enoooorme bravo aux sauveteurs par contre quelle idée d’allait se baigner à la tombée de la nuit à boucan avec mer déchaîné la bas sa plaisante pas vous avez mis vos vies ainsi que celle des personnes venues vous sauvez en danger !!

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut