/

Saint-Paul devient Ville amie des enfants

3 min de lecture

Saint-Paul Ville Amie des Enfants. Un titre prestigieux décerné par l’UNICEF pour la politique de la Ville enclenchée en faveur de l’excellence éducative pour la période 2020-2026.

Pourquoi l’UNICEF distingue Saint-Paul ?

Cette distinction internationale, attribuée depuis 25 ans, permet de réaffirmer la volonté de la commune de mener une politique en faveur de la petite enfance, de l’enfance et de la jeunesse, respectueuse de la Convention internationale des droit de l’enfant.

Cette attribution intervient suite à la candidature de la Ville et après une phase de diagnostic et une audition. La Ville s’engage à mettre davantage en avant la voix des enfants et des jeunes. En intégrant dans toutes ses décisions et projets leurs besoins, leurs priorités et leurs droits.

La commune intègre ce réseau de plus de 250 collectivités. Cette reconnaissance permet à la collectivité d’engager un plan d’actions pour le bien-être des petit·es Saint-Paulois·es. En bénéficiant de l’expertise, de l’accompagnement et des programmes de l’UNICEF.

Pour faire de Saint-Paul une Ville humaine et solidaire garante du respect des droits fondamentaux d’enfance et de la jeunesse.

Les engagements à respecter

  • Saint-Paul s’engage dans cinq domaines pour les enfants et les jeunes jusqu’en 2026.
  • Ses actions devront remplir ces différents objectifs.
  • Assurer le bien-être de chaque enfant
  • Lutter contre l’exclusion, la discrimination et agir pour l’équité
  • Proposer un parcours éducatif de qualité Développer, promouvoir, valoriser et prendre en considération la participation et l’engagement
  • Nouer un partenariat avec UNICEF France pour la veille, la sensibilisation et le respect des droits de l’enfant

Un territoire apprenant

Saint-Paul, commune bienveillante et inclusive pour les marmay et les adolescent·es, devient un territoire apprenant et innovant. Le Plan Éducatif Global élaboré par les élu·es et les services illustre cet engagement.

Le but reste de créer un modèle de développement et une ville pensé·es à hauteur d’enfant. En intégrant systématiquement les marmay aux réflexions menées en la matière.

À la fois dans les projets mais aussi dans les politiques publiques en matière d’éducation. Pour garantir l’application de leurs droits fondamentaux.

Un territoire innovant

Les mesures engagées sur le territoire contribuent à proposer une école qui accueille mieux, où l’on apprend mieux et où l’on mange mieux.

Cette politique s’appliquera aux temps de vie des enfants et des jeunes. L’accompagnement des familles représente un axe de travail fondamental. Les efforts d’accompagnement des parents seront renforcés.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

CIVIS : arrêt des collectes de certains déchets en déchèteries

Article suivant

Bois-de-Nèfles : ouverture d’un centre de vaccination éphémère

Free Dom