Saint-Paul : un prisonnier en cavale pendant un an

1 min de lecture
1

Fin de cavale pour Lorenzo. Incarcéré en juin 2017 pour des faits de violence, l’homme a ensuite été transféré à l’EPSMR pour des soins psychiatriques. Quelques jours plus tard, il trouve un moyen de s’évader de l’établissement.

Pendant un an, l’homme parvient à vivre caché. Et ce jusqu’en septembre 2018, où il est arrêté par le GIGN. Pour ces faits, le Saint-Paulois bien connu de la justice écope d’un an de prison ferme.


1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Florence Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox