/

Sainte-Marie : « bèsement l’a pété » entre Richard Nirlo et Jean-Louis Lagourgue !

4 min de lecture
35

Le clash politique ! Ce n’est même plus un « z’éclair ». C’est carrément l’orage ! Qui l’aurait imaginé ? Rien ne va plus en effet entre l’ancien et le nouveau maire qui étaient pourtant comme « chouchou ek la morue ». Les deux hommes ne mangent plus « un grain d’sel ensemble ». L’information a été donnée et confirmée par Jean-Louis Lagourgue en personne, hier soir, dans l’émission « Ça Koz Politique sur Antenne Réunion.

L’ancien maire de Sainte-Marie, sénateur depuis septembre 2017 et conseiller régional depuis décembre 2015, s’est confié à notre journaliste Yves Mont-Rouge. Visiblement affecté, il a officiellement reconnu que son poulain, Richard Nirlo, celui qu’il avait « politiquement fabriqué, construit » durant ces 20 dernières années avant de lui transmettre les rênes du pouvoir Sainte-Marien, a décidé de lui tourner complètement le dos.

Un changement d’attitude qui remonte à environ deux mois, depuis, en fait, l’élection de Richard Nirlo à la tête de la mairie de Sainte-Marie. Au lendemain du second tour des municipales, le 28 juin dernier, ce dernier, a donc décidé de tourner « la page Lagourgue » en n’adressant plus du tout la parole à celui qui fut mentor, son protecteur durant des décennies. Plus de téléphone, plus de mails, plus de SMS. Zéro communication. Silence radio total. Richard Nirlo a coupé toute communication avec celui qui a été durant plus de 20 ans son modèle en politique.

Comme l’a expliqué Jean-Louis Lagourgue, hier soir sur Antenne Réunion, Richard Nirlo était son « homme de confiance », « un ami fidèle ». Le sénateur Lagourgue avait une confiance tellement grande en Richard Nirlo qu’il n’avait pas hésité une seule seconde à confier à celui qui a été son 1er adjoint le fauteuil de maire, en interne en janvier 2018, alors qu’il aurait pu « introniser » son propre fils Rémy Lagourgue, élu municipal et conseiller départemental de Sainte-Marie.

Après avoir passer le relais à Nirlo, Jean-Louis Lagourgue s’est investi activement dans la campagne électorale afin de mener son petit protégé jusqu’à la victoire le 28 juin dernier face à la coalition Maillot-Annette-Sitouze-Cordebœuf. Sur le papier, les candidats représentant l’opposition municipale étaient pourtant gagnants. Mais Jean-Louis Lagourgue, qui a été maire de Sainte-Marie de 1990 à 2017, a mis tout son poids dans la bataille et n’a pas hésité à mouiller sa chemise en allant sur le terrain au profit de Richard Nirlo.

Lequel, après son élection aux dernières municipales, a fait appel, non pas à son mentor, ni au fils de ce dernier, mais au conseiller départemental Daniel Jean-Baptiste dit Parny, pour lui remettre son écharpe tricolore de maire lors de son installation officielle à la mairie le dimanche 5 juillet dernier. Une affaire dont on en a pas fini d’en parler d’autant que Jean-Louis Lagourgue a clairement laissé entendre, hier soir, sur Antenne Réunion qu’il n’a pas définitivement fermé la porte à la politique sainte-marienne. Plus de détails dans l’édito de vendredi prochain (11 septembre) sur freedom.fr.

Y.M.

([email protected])

(Photo montage : Fred Rustan)


35
Poster un Commentaire

avatar
20 Fils de commentaires
15 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
20 Auteurs du commentaire
RicoDépartement décembre 2017THORDinosauregoulou Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox