Sainte-Marie : Marie-Lyne Soubadou de nouveau candidate aux départementales

2 min de lecture
2

Marie-Lyne Soubadou, 3ème adjointe de la commune de Sainte-Marie, 8ème vice-présidente au conseil départemental » et membre de « Territoires de Progrès » annonce dans un communiqué qu’elle sera de nouveau candidate aux prochaines départementales et qu’elle soutiendra l’orientation prise par son maire aux régionales. En clair, elle apportera son soutien à Didier Robert. Voici son communiqué : 

« La Réunion connaît actuellement une crise sanitaire et économique sans précédent; c’est dans ce contexte difficile mais pas sans solution que je m’adresse à vous. 

Mon engagement est quotidien, en tant que mère de famille, en tant que femme mais également en tant qu’élue. Je souhaite en ce sens pouvoir répondre présente aux côtés des Réunionnais à l’occasion des élections départementales et régionales. 

Le rôle du Département est d’une importance toute particulière en période de crise. J’ai pu durant 6 ans défendre avec cœur les intérêts des Sainte-Mariennes et des Sainte-Mariens les plus fragiles; c’est avec conviction et sens des responsabilités que je suis candidate dans la continuité du mandat que j’ai pu mener. 

Le rôle de la Région est également capital, le tissu économique se doit d’être soutenu par une équipe alliant expérience et technicité, c’est en ce sens,en pleine cohérence,  que je soutiendrai l’orientation de la majorité municipale à laquelle j’appartiens dirigée par Richard Nirlo pour les échéances régionales à venir.

« Le travail ne me rebute pas, l’ambition ne me ronge pas, je place mon engagement sous le signe de l’amélioration des conditions de vie des Réunionnais ». 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. Une parfaite inconnue qui a brillé par son incompétence et mangé dans toutes les gamelles. Vous devriez avoir honte de vous représenter encore.

  2. un peux de respect pour le femmes svp. cette campagne rend fou chez les lagourgue la peur de perdre le pouvoir et de ne pas être en capacité de déclasser les terrains de gillot, triste fin pour le seigneur et sa cours

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le binôme Bruno Robert et Amandine Hoareau dans le canton 8 de Saint-Benoit

Article suivant

Départementales à St-Benoit : Herwine Boyer-Pitou ne sera pas candidate

Free Dom