Santexpo 2023 : l’EPSMR récompensée pour sa politique d’attractivité des psychiatres

3 min de lecture
2

A l’occasion du Salon SANTEXPO qui se tient à Paris les 23, 24 et 25 mai 2023, l’Etablissement Public de Santé Mentale de La Réunion a reçu le Prix de l’Attractivité 2023 organisé par la Fédération de France des Hôpitaux, en partenariat avec Relyens et la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH). Ce prix a pour ambition de faire connaître les politiques et les projets mis en œuvre pour renforcer l’attractivité médicale, de la formation initiale au recrutement et à la fidélisation
des professionnels.

L’Attractivité médicale : un enjeu national majeur

L’attractivité médicale est l’une des clés fondamentales pour assurer durablement l’avenir de notre système de santé. En ce sens, la Fédération Hospitalière de France (FHF) a placé le soutien à l’attractivité de l’exercice médical à l’hôpital au cœur de son « plan de bataille pour les ressources humaines » publié le 1er février
2023. L’attractivité, tout comme la fidélisation, ne résume pas à des enjeux de rémunération.

Des leviers concluants expérimentés à l’EPSMR

Depuis plusieurs années, comme à l’échelle nationale, l’EPSMR connaissait des difficultés de recrutement médical. Face à ce constat, l’établissement a lancé une démarche globale et coordonnée pour augmenter son attractivité en :
– formant les managers médicaux
– définissant des organisations cibles
– en améliorant la qualité de vie au travail pour fidéliser les praticiens recrutés Des temps de formation et d’échanges constants

Depuis 2018, l’établissement a mis en place une politique de formation managériale dont les actions proposées aux chefs de pôle, chefs de service, cadres ainsi qu’à l’équipe de Direction font l’objet d’une démarche d’amélioration continue par le biais de rencontres et d’échanges réguliers (Journées de la Communauté Managériale, Collège management avec des ateliers de pratique managériale, rencontres transversales inter-sites, Commission de la Vie Hospitalière).
Un point d’entrée unique et organisée pour le recrutement

Pour mieux organiser le recrutement, le choix d’un point d’entrée unique et médicalisé via le Président de la Communauté Médicale d’Etablissement (PCME) a été fait. En plus de gagner en réactivité, ce fonctionnement permet une orientation des praticiens vers le poste le plus adapté en fonction de leur projet et des besoins
de l’établissement. Les conditions d’accueil ont été travaillées pour proposer une offre stable et identique à tous les médecins. Ceci est possible grâce au travail en alignement avec du PCME et du Directeur Général, en partenariat avec le Directeur des Affaires Médicales.

Une priorité donnée au cadre d’exercice des praticiens Communiqué de presse A Saint-Paul, le 24 mai 2023
Plusieurs leviers entrent en jeu pour pouvoir proposer aux praticiens un cadre de travail optimal :
• En cohérence avec le schéma directeur immobilier de l’EPSMR, l’ensemble des structures extrahospitalières ont été rénovées. Les équipes médicales bénéficient de conditions de travail optimales dans des locaux aménagés et fonctionnels.
• Des projets de services décrivant précisément les organisations de travail médicales ont été élaborés à l’EPSMR, rendant ainsi les conditions d’exercice claires.
• L’EPSMR est un acteur de la Communauté Territoriale de Santé Mentale 974 et a bénéficié de financements à hauteur de 15 M€ pour développer des projets innovants et coordonnées pour le territoire.
• Enfin, en concertation régionale, l’offre de formation a été repensée pour répondre aux attentes des internes en médecine.
• L’établissement a investi sur une large diffusion sur les réseaux sociaux et a réalisé différents supports attractifs en concertation avec les équipes, témoignant ainsi de la réalité vécue au quotidien.
Une reconnaissance d’un travail coordonné au sein de l’établissement

Pour Laurent BIEN, Directeur de l’EPSMR et du CHOR, « c’est avec fierté que nous recevons ce prix. C’est une reconnaissance d’un travail coordonné et partenarial que nous avons mis en place avec le Président de la CME et le Directeur des Affaires Médicales. Un important travail a été initié pour accompagnement la
formation des managers, en plus du déploiement de la multitude de projets à l’EPSMR ».

« Après avoir stagné pendant plusieurs années, l’EPSMR a dépassé la barre symbolique des 100 psychiatres en janvier 2023. Forts du constat des évolutions depuis la mise en place de cette politique que nous déployons quotidiennement, l’objectif à l’horizon 2025 sera d’atteindre les 120 médecins. Ce travail est aussi
possible à la confiance installée entre les équipes » précise Dr François APPAVOUPOULLE, Président de la CME de l’EPSMR.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
2 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Bellepierre : un éleveur agressé par des adolescents avec un sabre (Podcast)

Article suivant

Futur hôtel Radisson au Barachois : 500 candidats présents lors du job-dating du 24 mai à St Denis (Vidéo-Photos)

Free Dom