Sécurité publique et prévention de la délinquance : 53 GPO mis en œuvre à St-Denis

3 min de lecture

Tous les acteurs du GPO se sont réunis hier, lundi 26 avril 2021, à l’école de la Chaumière pour cette visite in situ en présence du préfet de la Réunion Jacques Billant et de la maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts.

Les GPO, des dispositifs ciblés pour renforcer le sentiment de sécurité

Autres outils essentiels de la Sécurité du Quotidien, les Groupes de Partenariats Opérationnels pilotés par la Police Nationale et fondés dans le cadre du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance ont montré la pertinence d’une réflexion commune pour mettre en œuvre des dispositifs ciblés et lutter contre des phénomènes propres à chaque secteur géographique de la Ville.

Le GPO de la Chaumière

La Chaumière constitue un ensemble de logements exclusivement détenus par des propriétaires privés sur lequel la Mairie n’a pas le droit d’intervenir ; le seul espace public étant l’école de quartier.

L’enjeu du GPO de la Chaumière – existant depuis 2008, mais dont l’action s’est renforcée depuis 2019 – est d’apporter une réponse globale aux problématiques prioritaires du quartier, en élargissant le cercle des partenaires et en constituant un groupe de suivi composé de la Ville, l’État, la Police Nationale et la Police Municipale, l’Education Nationale, la DEAL, la CAF et le Département.

Désormais, les objectifs de ce GPO qui en était à sa 5ème réunion en janvier 2021, dépassent les questions de la sécurité et de la prévention de la délinquance et concernent plus largement les enjeux de la salubrité de l’habitat, et du bien-vivre ensemble.

A l’école de la Chaumière, le GPO combiné au Programme de Réussite Éducative (PRE) a permis de constituer un maillage éducatif pour l’intégration de « l’école bienveillante » et la mise en place d’actions concrètes : sécurisation et gardiennage de l’école, ravalement des façades, mise en place d’ateliers culturels et sportifs, plan savoir manger, réduction du bruit. Les résultats obtenus aujourd’hui sont très encourageants et renforcent la volonté de l’ensemble des partenaires d’étendre l’impact de leurs actions au-delà des murs de l’école du quartier.

53 GPO ont été mis en œuvre sur St Denis en 2020, autour notamment de la tranquillité publique, de l’environnement scolaire, de la salubrité publique, des stupéfiants, des nuisances sonores, de la maltraitance animale.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

CARGLASS® arrive à la Réunion

Article suivant

Moufia : un camion tombe dans un trou de 3m de profondeur

Free Dom