Séisme en Syrie et en Turquie : la Croix-Rouge française lance un appel aux dons

1 min de lecture

Le 7 février dernier, la Turquie et la Syrie ont été touchées par deux violents séismes dont le bilan humain ne cesse de s’aggraver et qui, selon l’OMS, pourrait impacter 23 millions de personnes. Face à cette catastrophe, la Croix-Rouge française lance un appel à dons financiers pour permettre une aide d’urgence auprès des victimes et anticiper un accompagnement qui s’inscrira nécessairement dans la durée.

Deux puissants séismes, suivis de plusieurs répliques, ont frappé, lundi, le sud-est de la Turquie. Le premier, d’une magnitude de 7,8, est survenu en pleine nuit, à 4h17 heure locale dans la province de Hatay, près de la ville de Gaziantep. Le second à 13h24, d’une magnitude de 7,5, plus au nord.

La Syrie, située à quelques kilomètres de l’épicentre, est également très touchée. Selon les derniers bilans officiels, plus de 5 000 personnes ont péri dans cette catastrophe, dont plus de 3 400 en Turquie et 1 600 en Syrie. Rien qu’en Turquie, les autorités ont dénombré près de 5 000 immeubles effondrés. Les conditions climatiques et les températures très froides font courir un risque d’hypothermie aux personnes coincées dans les décombres mais aussi à tous ceux qui ont dû fuir leur habitation.

Le nombre de victimes augmente de façon vertigineuse au fil des heures et le bilan définitif s’annonce catastrophique. L’OMS estime que 23 millions de personnes pourraient être impactées.

La Croix-Rouge française lance un appel à dons afin de contribuer, dans le cadre de la réponse du Mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge, aux actions médicales d’urgence et permettre le déploiement d’équipes dédiées pour venir en aide aux très nombreux blessés. Elle contribuera également à la fourniture de produits de première nécessité, adaptés aux conditions climatiques particulièrement rudes en ce moment et absolument indispensables, pour les milliers de personnes impactées par cette tragédie qui n’ont plus de logement et qui ont besoin des choses les plus élémentaires.

Les victimes et toutes les personnes impactées par cette catastrophe ont besoin d’une aide urgente et vont avoir besoin d’un soutien continu et à long terme. “Dans les semaines et les mois qui viennent, le soutien et la solidarité au niveau mondial vont être essentiels pour fournir une aide humanitaire à l’échelle de cette tragédie”, affirme la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Pour répondre au plus vite et dans la durée, et au plus près de leurs besoins, nous avons besoin de dons financiers.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Accident de moto en métropole : un Réunionnais décédé

Article suivant

Bassin Bleu à Ste-Anne : la baignade interdite

Free Dom