Lancement ce lundi de la semaine de l’égalité

7 min de lecture
1

Tout au long de l’année scolaire, les écoles et établissements scolaires mènent des actions de sensibilisation et de transmission de la valeur d’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes. Cette politique publique est une condition nécessaire pour que, progressivement, les stéréotypes s’estompent et que d’autres modèles de comportement se construisent sans discrimination sexiste ni violence. Elle a pour finalité la constitution d’une culture de l’égalité et du respect mutuel. La semaine de l’égalité du 6 au 10 mars 2023, qui englobe la Journée internationale des droits des femmes, est l’occasion de présenter des projets éducatifs autour de l’égalité souvent réalisés en partenariat avec des associations.

Mardi 7 mars 2023 :

– Au rectorat (Saint-Denis) : inauguration dans le hall du rectorat de l’exposition « Nous Somme.S » de l’association Chancegal.

Mercredi 8 mars 2023

Journée internationale des droits des femmes

– Lycée hôtelier La Renaissance (Saint-Paul) : table ronde « Femme et entrepreunariat », avec l’intervention de l’association Entreprendre au féminin océan Indien ( EFOI) qui mènera des ateliers débats ; exposition de travaux d’élèves « Portraits de femmes » ; débats et mises en scène sur le thème « Relations homme/femmes : relations affectives et droits » ; organisation d’un repas dans le cadre de l’action « Cuisine solidaire, la relève » dont la recette de la production sera reversée à l’UFR par les étudiants en hôtellerie.

Lycée professionnel Patu de Rosemont (Saint-Benoît) : La Journée internationale des droits des femmes » sur la matinée (8h20-11h25).  Le thème choisi cette année : Girl Power : force et respect. 11 ateliers sont prévus : expositions, la brigade de l’égalité filles-garçons (composée de lycéens de l’établissement), self-défense, « En scène pour mettre en avant les droits des femmes » (saynètes), arts appliqués (la femme en valeur: confectionnons autrement), ciné-débat, respect filles-garçons, des femmes d’action, expressions libres, les filles dans les métiers de la sécurité et Girl Power : analyse/karaoké.  Plusieurs associations seront présentes : Chancegal, Femmes Solid’air, Elles bougent, l’association RIVE et l’association Krav Maga Bras-Panon.

– Lycée Nelson Mandela (Saint-Benoît) : collaboration avec des partenaires externes (femme solidaires) qui mettent à la disposition du lycée deux volontaires en services civiques pour sensibiliser les élèves. Visionnage de films en lien avec le sujet, tableaux d’expressions à disposition des élèves, concours de poésie sur la thématique des violence faites aux femmes, distribution de bracelet aux élèves. Dans le cadre de la journée : exposition sur les personnalités féminines marquantes de la Réunion en lien avec l’Association Afect ; action intitulée « Fam Tiembo Flambo » réalisée par les élèves en partenariat avec la Mission locale de l’Est ; les élèves de BTS SAM 2 avec leur professeur (référente égalité fille garçon) réaliseront une affiche à mettre sur le site du lycée pour valoriser la femme.

– Lycée Amiral Pierre Bouvet (Saint-Benoît) : Challenge Innovatech de l’association Elles Bougent avec 12 lycéennes, 12 étudiantes et 12 marraines venant de cinq lycées différents et de plusieurs autres formations,

– Collège Amiral Pierre Bouvet (Saint-Benoît) : forum des métiers à destination des élèves de 5e, 4e et 3e. Pour les élèves « des cordées de la réussite » ils rencontreront des hommes et des femmes (avocat, vétérinaires…) qui pourront leur donner de l’ambition.

– Lycée Sarda Garriga (Saint-André) : la thématique de la journée est l’orientation professionnelle, avec l’organisation d’un Challenge Innovatech.

– Lycée Jean Perrin (Saint-André) : exposition avec les femmes ayant lutté pour leurs droits, intermède musical, atelier d’écriture, course.

– Collège Mille Roches (Saint-André) : Village de l’égalité, exposition CDI, théâtre forum, projection Ciné’toile égalité.

– Collège Quartier Français (Sainte-Suzanne) : exposition pendant une semaine d’affiches sur la face extérieure des portes des classes mettant à l’honneur des femmes célèbres en lien avec la discipline de la salle, afin de susciter l’intérêt des élèves et d’induire des discussions au sein des classes, sur cette thématique. Dress code du 08/03 afin de lutter contre les idées reçues : les filles en bleu, les garçons en rose.

– Circonscription de Saint-Denis 3 : participation de classes à Cinetoil’Egalité : visionnages d’œuvres cinématographiques avec débat et vote final pour élire l’œuvre préférée ; réalisation d’une affiche sur une femme qui a marqué l’histoire (en lien avec son métier) pour les classes volontaires de Saint-Denis 3. Les affiches seront exposées lors des journées de valorisation des réseaux REP+ en juin, dans les 3 collèges (Bourbon, Deux Canons, Montgaillard).

– École élémentaire Bouvet B (Saint-Denis) : à partir des affiches « Elles ont changé le monde » créées l’année dernière dans l’école, des quizz numériques vont être créés. Les élèves devront répondre à ces quizz (différents selon les cycles) en parcourant les différentes affiches qui seront exposées.

– Lycée Bellepierre (Saint-Denis) : Les femmes en politique ( séquence d’éducation morale et civique en 1ère); les inégalités entre hommes et femmes (séquence de sciences et techniques sanitaires et sociales et exposition en CDI); improvisations théâtrale sur le thème de la discrimination, projection de film, escape game, speed dating, blinf-test géant, jeu « Qui est-ce ? ».

– Lycée de Vincendo (Saint-Joseph) : Théâtre forum de Delixia Perrine.

– Lycée Pierre Poivre (Saint-Joseph) : diffusion du film « l’Emprise » aux élèves de terminale.

– Collège de la Marine (Saint-Joseph) : exposition sur le thème de l’égalité professionnelle avec en amont des petits jeux et questionnaires et sur la web radio du collège un sujet sur le droit des femmes.

– Collège Jean Albany (La Possession) : atelier-débat avec pour objectif d’amener les participants à réfléchir sur les questions d’égalité fille-garçon et des stéréotypes sexistes, à mettre en évidence les représentations erronées et à faire émerger des échanges constructifs. Apports d’information, supports vidéo favorisants les échanges et la réflexion, jeux (représentations des qualités attribuées aux filles et aux garçons), quizz.

– Lycée Jean Hinglo (Le Port) : atelier slogan, animation d’un débat « femmes en politique », atelier création artistique, concert.

– Collège de Terre-Sainte (Saint-Pierre) : mise en avant des femmes de leurs parcours et de leurs luttes, jeux sérieux, expositions, lectures, vidéos ; escape game avec en fil rouge la lutte des femmes pour leurs droits (sur terrain et en ligne) ; remise prix et diplôme du concours numérique avec catégorie fille garçon.

– Collège de La Chatoire (Le Tampon) : tracés à la craie des symboles féminin en bleu et masculin en rose dans la cour ; distribution de rubans roses pour les garçons, de rubans bleus pour les filles ; réalisation de guirlandes avec des messages et lancer d’avions en papier à la récré avec des messages de lutte contre les stéréotypes ; étude d’images récentes ( presse, pub ..) et organisation de petits débats dans des classes autour du sexisme ; mise en avant documentaire d’un ensemble de livres sur le thème de l’égalité Filles/garçons et d’articles de presse sur le combat des femmes en Iran ; diffusion de vidéos sur des femmes qui ont œuvré pour les droits des femmes ; diffusion de chansons dénonçant les violences faites aux femmes.

– Collège de Terrain Fleuri (Le Tampon) : projection d’un film suivie d’un débat.

Jeudi 9 mars 2023 :

– Collège Célimène Gaudieux (Saint-Paul) : Pleinement engagés dans la promotion de l’égalité filles/garçons, des ambitions des élèves et dans la lutte des violences intrafamiliales, de nombreux élèves, emmenés par leurs professeurs, travaillent depuis quelques mois sur un projet « Femmes célèbres et inspirantes de tous milieux d’aujourd’hui et d’autrefois ». Ce projet fait suite au projet Célimène qui avait abouti à la diffusion d’un clip musical. Les élèves ont préparé des chansons et des travaux sur ces femmes inspirantes et souhaiteraient en rencontrer quelques-unes pour qu’elles puissent parler de leur parcours. C’est pourquoi, le collège organise un événement le jeudi 9 mars à 09h qui mettra en valeur « toutes les femmes de La Réunion qui comptent de la plus anonyme à la plus connue ». Huguette Belloprésidente de Région, Erika Vélio, ingénieure à la NASA, Maëva Fourez, artiste et la sous-préfète de Saint-Paul ont confirmé leur présence ainsi que Mme Delmas, capitaine de Gendarmerie.

Pendant la semaine :

Collège Achille Grondin (Saint-Joseph) : dress code ; activités pauses méridiennes ; exposition prêtée par l’association Chancégal qui met en lumière des femmes exerçant des métiers traditionnellement dits « masculins » ; film traitant de la question de l’égalité entre les femmes et les hommes, les élèves pourront choisir entre « Comme des garçons », « Parvana » et « Wadjda » ; Les élèves de l’atelier théâtre présenteront sur la pause méridienne du vendredi 10 mars un des extraits de leur spectacle à venir, centré sur la question des stéréotypes et de l’égalité entre les filles et les garçons.

– Lycée Saint-Exupéry (Les Avirons) : suite à un sondage sur l’espace numérique de travail du lycée auprès de tous les élèves, il est prévu, avec l’aide des élèves du Conseil de la vie lycéenne et Juliette du service civique EDD, d’organiser des rencontres (témoignages, débats, informations), que les garçons s’habillent en jupe une journée, un concours de dessins (messages, slogans, avec ou sans, date limite le 1er mars) et mettre des sets sur les plateaux du self avec les nouvelles créations et ceux de l’an dernier.

– Circonscription de Saint-Joseph : activités eureka maths sur l’égalité fille garçon ; recueils de travaux sur la thématique.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
1 Commentaire
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Les écoles fermées à l’île Maurice ce lundi à cause de la pluie

Article suivant

Le CHU organise sa Journée des droits des femmes ce lundi

Free Dom