/

Sénatoriales : un deal Annette-Bello en faveur d’Emmanuel Séraphin (PLR) ?

5 min de lecture
8

En contrepartie, la tête de liste pour les régionales de 2021 reviendrait à… Ericka Bareigts. Quid de Christian Annette et de Wilfrid Bertile pour les échéances du 24 septembre prochain ? On en saura davantage au terme du conseil fédéral du PS prévu demain soir à Saint-Denis.

Ainsi donc Gilbert Annette serait-il prêt à sacrifier son frère Christian qui était pourtant pressenti depuis fin de l’année dernière pour conduire une liste PS-PLR aux sénatoriales au profit du PLR Emmanuel Séraphin ? Il n’aurait pas vraiment le choix, dit-on, dans les rangs socialistes. Le maire de Saint-Denis aurait absolument aimé voir son frère Christian, élu de l’opposition municipale à Sainte-Marie, décrocher un mandat de sénateur, mais Huguette Bello y est hostile. Elle ne s’en est pas cachée face à Philippe Le Constant, premier secrétaire fédéral du PS, lors d’un entretien qui remonte à quelques jours déjà.

A l’heure où l’on parle de la moralisation de la vie publique, de la vie politique, il serait mal venu que Gilbert Annette, qui a déjà fait élire sa belle-fille à l’Assemblée nationale, tente cette fois-çi d’imposer son petit frère au Sénat, aurait soutenue en substances la présidente de PLR. Aux alentours du 20 août dernier, une rencontre entre la députée de la deuxième circonscription et le premier magistrat du chef-lieu de La Réunion, celui-là même qui s’était fait nommer par le congrès de mai 2015 « Premier des socialistes », aurait permis d’avancer sur la question de la tête de liste pour les sénatoriales. Alors que Mme Bello avait quasiment déjà donné son accord pour un « candidat de consensus » en la personne de Wilfrid Bertile (ancien maire et député de Saint-Philippe), elle a, semble-t-il, changé son fusil d’épaule en décidant de défendre la candidature d’un des siens, à savoir Emmanuel Séraphin du mouvement (Pour La Réunion). Un fidèle parmi les fidèles d’Huguette Bello. Wilfrid Bertile avait déjà commencé sa pré-campagne en rencontrant ou en téléphonant à plusieurs maires tels que Jean-Claude Fruteau (Saint-Benoit), André Thien-Ah-Koon (Tampon), Vanessa Miranville (La Possession), Daniel Pausé (Trois-Bassins)… Mais la rencontre Annette-Bello aura manifestement conduit à un changement de décor ou plutôt à l’ébauche d’une autre stratégie qui va jusqu’à conditionner les régionales de 2021.  Gilbert Annette est un fin stratège, il voit loin.

Selon les dernières nouvelles qui circulent au sein des deux formations de gauche, Gilbert Annette serait prêt à soutenir Emmanuel Séraphin comme tête d’une liste d’union PS-PLR à condition que le parti d’Huguette Bello accepte de laisser la tête de liste aux prochaines régionales, d’ici à quatre ans, à Ericka Bareigts. Reste à savoir maintenant si le « Premier des socialistes » parviendra à imposer Séraphin à l’occasion de la réunion du conseil fédéral du PS qui se tiendra, demain soir, à Saint-Denis. Si tel était le cas, rien ne dit qu’un candidat socialiste ne sortirait pas du bois. Dans ce cas de figure, la droite aurait alors un véritable boulevard devant elle et pourrait réaliser le grand chelem. A suivre !

Y.M.

([email protected])


8
Poster un Commentaire

avatar
8 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
actuCitoyen gaucheCnatèrSaintpaulCitoyen Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox