//

Signature du PACTE : 114 millions d’euros débloqués pour la formation des Réunionnais sur 2 ans (VIDEO)

3 min de lecture
3

En 2019, l’ancienne majorité a souhaité se retirer du PACTE et a écrit un courrier en ce sens au Gouvernement. Ce dernier a alors proposé à la Région Réunion d’étaler les crédits compensables pour la seule année 2019, soit 43 millions d’euros, jusqu’en 2022. La Région Réunion n’ayant pas contracté pour les années 2020 et 2021, la perte pour les finances de notre collectivité s’est évaluée à 101,8 millions d’euros de crédits compensables par l’Etat en achat de formation. Ainsi, la nouvelle majorité a souhaité, de nouveau, s’engager au sein d’une démarche contractuelle et pluriannuelle avec l’Etat qui puisse mettre un terme aux erreurs commises et afficher une nouvelle ambition. D’où le PACTE renégocié avec l’Etat et signé ce mardi 8 novembre par la présidente Huguette Bello et les 10 partenaires :

Crédit photos : service Com’ Région.

La Région a souhaité illustrer la mise en œuvre du Pacte sur le territoire en contractualisant avec 10 partenaires : AP RUN, le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) de St Joseph, le Centre de Ressources d’Expertise et de Performance Sportive (CREPS), la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Réunion (CCIR), la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Réunion (CMAR), l’Ecole des Métiers d’Accompagnement de la Personne (EMAP),  la Fédération des Maisons Familiales et Rurales (FMFR), la Fédération Méti Tresse > Forma Terra et l’Université de La Réunion.

Ces partenariats représentent un effectif prévisionnel de 1749 places en formation à destination des demandeurs d’emplois de niveau infra bac et correspondent à un budget total (incluant rémunération des stagiaires) de plus de 12,44 millions d’euros.

Sous réserve de l’engagement de la Région d’investir 24 millions d’euros annuel en formation professionnelle, l’Etat s’engage à verser à la collectivité une enveloppe de 66 millions d’euros de crédits supplémentaires couvrant les deux années 2022 et 2023. Ce sont donc 114 millions d’euros de crédits débloqués au profit de la formation des Réunionnais sur deux ans. Par la signature de cet avenant au Pacte, la Région repart sur le bon pied en matière de formation professionnelle. C’est une chance pour notre collectivité, une chance pour notre territoire et surtout une chance pour l’ensemble des Réunionnais qui en bénéficieront.

Huguette Bello : « Croire en la formation professionnelle, c’est croire profondément en l’être Humain, en sa capacité à rebondir, à persévérer malgré les difficultés »

Comme l’a souligné Huguette Bello, ce mardi, « avec la signature du PACTE, la Région Réunion s’inscrit à nouveau dans une démarche contractuelle et pluriannuelle avec l’Etat afin de mettre un terme aux erreurs commises par le passé et afficher une nouvelle ambition. Parent pauvre des politiques régionales ces dernières années, la formation professionnelle va enfin être investie à la hauteur de l’enjeu et de l’impact qu’elle peut avoir tant sur la vie des Réunionnais qui en bénéficient, que sur le développement de nos territoires.

Malgré les difficultés liées au chômage, et nous le constatons au quotidien sur le terrain, les Réunionnais manifestent une volonté forte de se former, d’élever leur niveau de qualification, de s’insérer par l’obtention d’une formation qualifiante pouvant déboucher sur un emploi stable. C’est bien tout l’enjeu du PACTE qui doit aussi nous permettre de diversifier nos compétences et d’anticiper les besoins de demain.

Croire en la formation professionnelle, c’est croire profondément en l’être Humain, en sa capacité à rebondir, à persévérer malgré les difficultés. La formation, c’est l’outil qui fait s’exprimer l’excellence qui existe en tout un chacun et qui en fera sa contribution et sa place dans la société. La formation professionnelle, c’est enfin et surtout un puissant levier qui nous permettra de bâtir une Réunion plus juste et plus solidaire ».

Retrouvez tous les détails du PACTE en cliquant sur le lien ci-dessous :

DP-Pacte HD

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

3 Commentaires

  1. Huguette où fait tâche su le photos, envoye déracine même créoles de zot île fait croire de moune même que la métropole c’est l’Eldorado, ayant vécu 19 ans en métropole mi koné de quoi mi parle

  2. Huguette où fait tâche su le photos, envoye déracine même créoles de zot île fait croire de moune même que la métropole c’est l’Eldorado, ayant vécu 19 ans en métropole mi koné de quoi mi parle

  3. Jolie la négociation, gros mère Huguette
    Au vue de la quantité de prestataires de formation,
    Formation qui ne servent pas à grand chose
    Combien les élus vont se mettre dans la poche

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Village de l’emploi et de la formation le 9 novembre au Blue Bayou

Article suivant

St-André : « la foire artisanale et commerciale » annulée et reportée (peut-être) en décembre

Free Dom