Situation explosive aux Antilles, grève générale en Martinique

1 min de lecture
10

Une semaine après le début de la crise sociale en Guadeloupe qui a dégénéré en violences,  la Martinique rejoint le mouvement et annonce une grève générale à  l’initiative des syndicats.

Le ministre des Outremers, Sébastien Lecornu, avait prévu de venir à la Réunion dès mercredi et a reporté son voyage pour se rendre … aux Antilles.

Parties de l’opposition à l’obligation vaccinale, les revendications des manifestants se sont étendues à la lutte contre les inégalités, le prix des carburants et la revalorisation des salaires et des minimas sociaux.

Plusieurs corporations se sont jointes au mouvement comme la Société anonyme des raffineries des Antilles et les agents du centre pénitentiaire de Ducos.

Sont prévus : un blocage des routes, comme  en Guadeloupe, et aujourd’hui on craint que la Martinique soit aussi touchée par cette vague de  violences et de pillages qui sévissent dans l’île d’à côté, en Guadeloupe.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
10 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Le SAR au menu des élus de La Région : Huguette Bello appelle les élus « à travailler ensemble pour l’avenir de la Réunion » (VIDÉOS)

Article suivant

Le ministre Sébastien Lecornu annule son voyage à la Réunion

Free Dom