Sœur André, religieuse française, doyenne de l’Europe a fêté ses 118 ans

2 min de lecture
6

Née en 1904, Sœur André a connu la IIIème République, ainsi que les deux guerres mondiales puis l’avènement de la IVe et Ve Républiques en France. La religieuse de Saint-Vincent-de-Paul a par ailleurs vécu sous le pontificat de dix Papes, de saint Pie X à François.

Protestante huguenote de naissance et ayant eu un grand-père pasteur, Lucile Randon, de son nom civil, s’est convertie au catholicisme à l’âge de 19 ans. Elle n’est rentrée qu’à 40 ans, chez les Filles de la Charité, rue du Bac à Paris, dans le contexte d’une “vocation tardive” qui dure tout de même depuis près de 77 ans.

Après 28 années passées à l’hôpital de Vichy pour s’occuper de personnes âgées et d’orphelins, Sœur André (un nom masculin choisi en référence à son frère, perplexe devant son entrée en vocation), rejoint une première maison de retraite en Savoie, aux Marches. Ce n’est qu’en 2009 que sœur André, déjà âgée de 105 ans, s’installe à Toulon, dans la maison de retraite Sainte Catherine Labouré.

Elle qui avait reçu un chapelet du Pape François pour ses 115 ans avait confié dans des interviews qu’elle trouve le Saint-Père bien «courageux». «Priez pour moi… et je prie pour vous», conclut-elle, dans son message pour Radio Vatican, utilisant justement une expression qui fait écho à celles du Pape.

©Vatican News

6 Commentaires

  1. Cette bonne sœur a dû travailler au temps où l’administration et surtout l Église n avaient aucun scrupule à traiter les orphelins comme des animaux(maltraitance, violence, et les donner à des familles indignes), m enfin elle a dû faire de bonnes œuvres malgré tout

Répondre à Clochard Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Top 5 des villes cyclables de la Réunion : Le Port, Etang-Salé, Entre-Deux, la Possession et St-Paul

Article suivant

La Gendarmerie de La Réunion accueille des BAC PRO « Métiers de la sécurité »

Free Dom