/

Son gouvernement disait : « pas plus de 6 personnes par table », « pique-nique interdit »… et patati, et patata !

4 min de lecture
21

J’aime bien cette citation de Paul Valéry. L’écrivain, poète et philosophe (1871-1945), de son vrai nom Ambroise Paul Toussaint Jules Valéry, disait : « La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde ». Autrement dit, « faites ce que je dis mais pas ce que je fais ». Alors qu’à la Réunion, toutes les « interdictions » (restrictions) seront levées concernant la crise sanitaire – même si le virus fait plus que jamais des siennes – à partir de ce lundi 4 avril 2022, l’on ne peut s’empêcher d’avoir une petite pensée sur tout ce que nos politiques, avec à leur tête le chef suprême, n’avaient pas cessé de nous rabâcher durant ces derniers mois.

Pas plus tard que ce samedi, à la Défense Arena, devant près de 30 000 personnes, à l’occasion de son unique meeting électoral avant le premier tour de la présidentielle (dimanche 10 avril), le Président sortant et candidat à sa succession a dit :  «J’ai une pensée émue, pour les personnels soignants mobilisés, parce qu’ils continuent de se battre dans les hôpitaux, dans leur cabinet, pas simplement contre le Covid qui continue à sévir, contre les formes de Covid long, et contre toutes les maladies que nous ne pouvons pas oublier, applaudissez nos soignants».

Le Président le dit lui même : « … le Covid qui continue à sévir ». Il le dit devant 30 000 personnes réunies dans une salle, sans masque pour la grande majorité d’entre elles comme on peut le voir sur les photos du meeting et sans doute aussi sans passe vaccinal qui n’était pas exigé à l’entrée. Alors qu’il y a peu, c’est ce même Président et son gouvernement, qui avaient interdit les pique-niques, les repas familiaux, les rassemblements sur la voie publique, toutes les sorties sans passe vaccinal et masque… Il était même interdit de manger un sandwich ou une barquette sur un banc public.

Aujourd’hui, même si « le Covid continue à sévir » (pour reprendre les mots d’Emmanuel Macron hier à l’Arena devant 30 000 jeunes et moins jeunes), tout est permis : au diable le masque, le passe vaccinal etc, etc… Je ne vais évidemment pas m’en plaindre, mais je me pose quand même une question : pourquoi avoir fait tout ce cinéma jusqu’à trois semaines (en métropole) et une semaine(à la Réunion)  avant l’élection présidentielle ? Donc, si je comprends bien, il y a moins de risques à choper le Covid dans une salle avec 30 000 personnes sans masques et serrées les unes contre les autres comme des sardines en boîte que lors d’un pique-nique à 5 ou 6 en pleine nature ou à l’occasion d’un repas familial ! Si tout cela vous semble parfaitement cohérent, c’est donc moi qui suis très bête ! C’est possible…

 

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

21 Commentaires

  1. bas les masques demain , dimanche prochain et le 2e tour masques off, et après rebelote . ailleurs c la cacophonie reprise en tout genre . on verra jusqu’où le moral ira.

    • Dit mr montrouge qui etait invité o mariage de son pote mr fontaine alors que nous cétai interdit hein…reste dormi mr montrouge ou allé boir champagne ek out dann dalon la politik i fai lontem nou la finn vu sa…

  2. Macron nous a appauvri et il ose hurler le contraire. Vous vous sentez plus riches avec lui ? Sérieux ? dit :

    La moitié de la salle était vide. Macron a vu trop grand. Les images de la Défense Arena à moitié vide inonde les réseaux sociaux et provoque l’ire des équipes de Macron.

  3. La technique de Macron c’est de faire croire qu’avec les autres ce sera pire…
    Sinon, pour la levée du Pass, profitez avant qu’il remette ça si il est élu, car si c’est le cas, on aura eu une liberté plus courte à la Réunion.
    On est en retard pour la levée, mais on sera pas en retard si ils disent de remettre ( Toujours pour « Notre santé » … ).

    • Encore un Zémouroide qui n’a pas bien compris que son poulain adoré n’est que la marionnette de Bolloré qui voudrait faire comme B.Arnault qui avait réussit a placer son pion pour piller l’état.
      Prépare tes fils a bosser comme des esclaves, surtout s’ils sont noirs ou basanés!

  4. Malheureusement quand le pire arriveras il sera plus possible de faire marche arrière, on sait ce que on a mais on ne sait pas se qui se passeras avec l extrême droite incarné par Léon, et les insoumis on se souvient de Mélenchon avec les forces de l ordre . la réunion ne deviendras pas une terre d insoumis j espère .

  5. Malheureusement quand le pire arriveras il sera plus possible de faire marche arrière, on sait ce que on a mais on ne sait pas se qui se passeras avec l extrême droite incarné par Léon, et les insoumis on se souvient de Mélenchon avec les forces de l ordre . la réunion ne deviendras pas une terre d insoumis j espère .

  6. Malheureusement quand le pire arriveras il sera plus possible de faire marche arrière, on sait ce que on a mais on ne sait pas se qui se passeras avec l extrême droite incarné par Léon, et les insoumis on se souvient de Mélenchon avec les forces de l ordre . la réunion ne deviendras pas une terre d insoumis j espère .

  7. Il a déjà passé commande à Pfizer de doses d’injection expérimentale pour une vaccination obligatoire, pour tous! Pour l’heure, c’est open bar, bas les masque et après ce sera musèle-toi pour toujours! Physiquement (avec des masques) mais aussi avec une perte définitive de nos libertés!

  8. allez voter, car Mac-kinsey compte sur les abstentions pour vous baiser la gueule à nouveau

    il faut voter et contrôler les comptages des votes , car ce sont des spécialistes du mensonge et de la fraude

    https://controle-citoyen.com/

    il faut faire remonter les chiffres de chaque candidats indépendamment des tricheurs vers les instances nationales, pour tous les partis.

  9. « L’indication de n’importe quel traitement ou vaccin doit reposer sur l’évaluation objective de sa balance avantages/risques par des examinateurs indépendants, avant commercialisation (ici mondiale et forcée dans bon nombre de pays).

    Une telle évaluation ne peut pas être réalisée en moins d’un an sans risques. Rappelons que les essais ne seront pas terminés avant 2023.

    Prôner pour les enfants des injections expérimentales dont ils ne peuvent espérer aucun bénéfice est scandaleux et a toutes chances de constituer dans les années à venir une source considérable de drames et de procès à côté desquels le médiator paraîtra ridicule.[4][5]

    On ne peut espérer aucun avantage individuel à vacciner contre le covid les moins de 65 ans, puisque la maladie est chez eux plus bénigne que la grippe ; cette population ne peut donc rien espérer des pseudo vaccins anti-covid si ce n’est des complications.[6] »

    « Ces augmentations considérables des contaminations et celles des décès après injection sont très inquiétantes et confirment que les autorisations de mise sur le marché des vaccins ont été prématurées et que les slogans gouvernementaux « vaccinez-vous pour vous protéger et protéger les autres » constituent une propagande marchande infondée.

    Ce résultat paradoxal, qui constitue le plus sévère échec de la vaccination moderne rappelle que ces injections expérimentales ne sont pas des vaccins (ils ne contiennent pas d’antigènes), qu’il n’y a pas de médicaments ou de vaccin sans risque, et qu’ils peuvent parfois augmenter la gravité de la maladie qu’ils sont censés combattre comme dans la catastrophe sanitaire du Dengvaxia »

  10. le petit garçon est prêt pour faire sa rentrée avec le nombre de collabo qui le soutiennent sa m’étonnes pas kil soit réélu, le faux roi veux rester sur son trône grâce à ces collabos du club billdeberg et les trouffions qui sont endoctriner a son utopie idéologique du nouvel ordre mondial

  11. Allons votés en masse les Amis . Saisissez l’ occasion qu’on nous donne aujourd’hui.
    Allons chercher NÔTRE LIBERTÉS Qui ont étés BAFOUÉS depuis Plus de 2 ans . Sans liberté on est RIEN .  » LIBÉRONS NOUS  » ALLONS avec nos Bulletins de Vote De DIRE NON A Macron et à toutes ces bras cassés qui nous gouvernent aujourd’hui , ils ont rien à foutre de nos gueules ont les à vus à l’ épreuve de la division du peuple réunionnais.
    C’EST LA AUJOURD’HUI MAINTENANT OU JAMAIS . Après il sera trop tard . Faudra pas pleurer Après .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Fabrice Thibier nommé sous-préfet en service extraordinaire

Article suivant

Bilan routier du week-end zone police et gendarmerie : 267 infractions, 31 permis retirés

Free Dom