La préfecture reconduit ce jour 14 migrants sri-lankais en situation irrégulière

2 min de lecture
27

15 jours après leur arrivée et l’épuisement des voies de recours, dans le respect des procédures légales, 7 personnes d’origine sri-lankaise arrivées sur un bateau IMULA portant le nom de « MALITHA PUTHA » le 7 décembre dernier, ont été reconduites par avion au Sri Lanka ce vendredi 22 décembre.

7 autres ressortissants sri-lankais ayant une obligation de quitter le territoire français (OQTF) ont également été reconduits vers leur pays d’origine ce jour. 5 d’entre eux avaient sollicité l’aide au retour volontaire.

Le préfet de La Réunion salue la très forte mobilisation des services de l’État qui a permis de faire respecter la loi dans le respect de la dignité humaine et d’assurer la reconduite de migrants en situation irrégulière.

Les 7 migrants Sri Lankais demandent l’asile en France ( VIDEOS-PHOTOS)

Ce mardi 12 décembre, sept migrants Sri-Lankais comparaissent devant le Juge des Libertés et de la Détention à St-Denis. Âgés de 21 à 38 ans, ils ont débarqué ce jeudi 7 décembre au Grand Port maritime. Devant le tribunal, ils affirment avoir fui des menaces de mort dans leur pays d’origine et refusent catégoriquement un retour au Sri Lanka. Une demande de prolongation de leur séjour en France a été présentée. Le tribunal administrative devrait statuée ce mercredi.

Arrivée jeudi 7 décembre d’un nouveau bateau de migrants : 7 sri lankais à bord

L’embarcation immatriculée IMULA 0813 KLT et portant le nom de « MALITHA PUTHA » est arrivée au Grand Port maritime de La Réunion ce jeudi 7 décembre 2023 à 12h37. Les 7 passagers, des hommes majeurs, sont actuellement pris en charge par les services de l’État pour leur bilan sanitaire et leur placement en zone d’attente. Il n’y a ni malade, ni blessé. En cas de demande d’asile, comme le prévoit la procédure, ils feront l’objet d’entretiens avec l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) pour statuer sur leur admission au séjour. Pendant cette période, l’ensemble de ces personnes seront prises en charge, en matière d’hébergement et sur le plan sanitaire par les services de l’État, sous le contrôle d’un juge. Notre reporter Frédéric Rustan est présent sur place, vidéos :

Les informations concernant l’arrivée du bateau de migrants sur les côtes réunionnaises se précisent. Un bateau de pêche battant pavillon sri-lankais, avec 7 personnes à son bord, s’approche de nos côtes. La préfecture devrait effectuer une communication dans ce sens dans la journée. Les auditeurs de Free Dom rapportent que le bateau arrive au Port Ouest. Il est visible de loin, accompagné par un zodiac.

L’arrivée de ce bateau à La Réunion, au Port-Ouest, a été annoncée depuis hier soir. À 3h30 du matin, Frédéric Rustan, notre journaliste, s’est rendu sur les lieux. D’importants mouvements des autorités sont à constater sur le quai du Port Ouest, face à la darse de plaisance, lieu habituel de débarquement des migrants. La gendarmerie maritime était sur place avec un zodiac qui a été mis à l’eau, accompagné de trois fourgons de police en provenance de St-Denis, ainsi que plusieurs véhicules banalisés, l’ARS, le SDIS avec plusieurs véhicules et la présence du colonel Frédéric LÉGUILLIER DDSIS 974.

 

27 Commentaires

      • C un argument de looser. Les accords internationaux y oblige les cosignataires d’accueillir les populations en détresse. Zot sera soigné, nourris, logé puis au cas par cas renvoyer ou pas. Lé pas compliqué. Certains kréol y oubli bien vite oussa zot y sorte.

        • Arrêter de dire n’importe quoi ont balayé devant ça porte avant à bois_olive ça va faire 2ans qu’une personne de80 ans dort dans la rue personne et ni les élus et pourtant tous le monde le voit avec son caddie bientôt ont le trouveras mort dans la rue comme les personnes mortes sous abri bus, mais pour sauver une tortue ou un chien la ont entends les médias

  1. Nos elus sont des irresponsables : nous n’avons pas les moyens d’acceuillir des immigrés, et pourtant nous battons tous les records d’immigration illegale sur notre sol…
    Les elus et le prefet devraient acceuillir les immigres chez eux et leur donner une partie de leur salaies plutot que de npos faire la morale !

  2. Qu’ils arrivent ou pas franchement es ce que sa change votre vie. Sans être raciste je ne supporte pas les raciste, mais les ……… fraichement débarquer passe avant le créole,et sa tous le monde le sait mais a peur de dire . Je pense pas pas qu’ils sont venus nous faire chier ou prendre tout les postes de travail bien payé.

  3. Si ces Sri lankais sont autorisés à rester à La Réunion, dans moins d’un an ils parlerons français correctement, travailleront, s’intégreront beaucoup plus facilement et rapidement que nos compatriotes de l’ile voisine, en plus, ce sont des travailleurs compétents.

    • Ouais, t’as vu un peu d’où ils sortent avant de l’ouvrir ?
      Au Sri Lanka comme en Inde le sport national c’est le viol collectif en publique !
      Les mangeurs de bananes sont pas finis mais les autres là, ils sont carrément dangereux.
      Et pour info, les gamins des bonobos causent souvent mieux français que les petits créoles.

  4. Notre société n’est ni égalitaire ni fraternelle. Comme en Inde, il existe des castes, des castes informelles mais bien réelles.

    Au sommet de la hiérarchie de la société moderne, il y a l’oligarchie des très riches maîtres du monde. Elle détient le pouvoir absolu (la démocratie n’est qu’un leurre) et, parodiant les anciens brahmanes, elle est initiée aux réalités subtiles des sciences occultes. A vrai dire, il ne peut s’agir que d’une caste démoniaque de contre-initiés.
    En dessous, c’est la caste des grands bourgeois, les riches notables qui affectionnent les salons feutrés des clubs rotariens ou des cercles maçonniques. C’est pour eux que Pierre Charon, un conseiller de Nicolas Sarkozy, avait réhabilité les fastueuses chasses présidentielles qui sont un instrument d’influence. Dans ce milieu on fricote avec des parlementaires corrompus, des politiciens aux privilèges exorbitants (la caste des 500). Les politiciens appartiennent majoritairement à la grande bourgeoisie de gauche et de droite, les bonnets blancs et blancs bonnets de la prétendue république, dont l’idéal n’est rien d’autre que la recherche effrénée de l’argent.

    La base de la société se compose des classes laborieuses à l’esprit petit bourgeois. Elle sont totalement parasitées par le grand patronat et les politiciens professionnels. Mais elles ne se révolteront pas aussi longtemps qu’elles accepteront de se laisser aliéner par les dogmes du « libéralisme » économique et par les illusions de la réussite et de la promotion sociale.

  5. Ce serait quoué la solution d’après zot ? de pratiquer la politique du « no way » comme l’Australie y fait ? Que de détresse dans ce bas monde ! Par contre la pas gêne à li de faire venir de l’Angleterre dan z’année 90 d’autre z’anglais… un politique comme y arrange à li… m’enfin bref ! Lé pas facile ici bas quand y fait la boule semb ou.

  6. Ils viennent ici après avoir détourné le bateau du pêcheur. Ils ont détourné le navire à l’insu du propriétaire. De fausses déclarations ont été faites à votre gouvernement pour demander l’asile dans votre pays (menaces de mort). Je demande à votre gouvernement d’amener notre navire dans notre pays et de punir ces voleurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Progression du Covid à l’approche de Noël

Article suivant

Le jeu de la Hotte de Noël Free Dom tire sa révérence. A l’année prochaine !

Free Dom