[Alt-Text] [Alt-Text]

Meurtre de la petite Eliana, 2 ans, à St-André : Me Vardin verse deux “pièces” importantes au dossier

dans Actualités/Infos Réunion

Me Alex Vardin, qui est l’avocat de la partie civile, à savoir des grands-parents paternels de la fillette tuée, va présenter ce matin deux documents importants à la juge des libertés et de la détention (JLD). Il s’agit d’une image qu’avait postée sur son compte Facebook Cédric B., le petit-père d’Eliana, 8 jours avant la découverte macabre dans l’appartement du couple.

Outre cette image, il y a aussi une vidéo où Cédric B., une bouteille de rhum à la main, se montre le visage découvert et tient des propos relativement “provocateurs” et “douteux” quant à son comportement. Il appartiendra à la justice de faire toute la lumière sur cette triste et douloureuse affaire qui n’a pas été encore bouclée. L’enquête étant toujours en cours, nous ne publierons pas cette vidéo, qui se trouve à présent entre les mains de la justice.

On vous l’annonçait, depuis lundi matin, la maman de la fillette, Pascaline G. et le petit-père Cédric B. – qui étaient incarcérés à la prison de Domenjod depuis avril 2018 – ont été libérés jeudi dernier sur décision du juge des libertés et de la détention (JLD), à la grande surprise des grands-parents paternels de la petite Eliana. Laquelle avait été sauvagement tuée au domicile du couple, à Rivière-du-Mât-les-Bas à Saint-André, le 28 mars 2018. Pascaline avait fait Eliana avec un autre homme. Ce dernier se trouvait en prison. Entretemps, elle avait refait sa vie avec Cédric B. La petite Eliana vivait dans le foyer de Saint-André avec sa maman et son petit-père. Que s’est-il passé dans cet appartement de la rue des Robert le 28 mars dernier. Impossible de le dire pour l’instant. La seule chose connue et révélée par le rapport médical, ce sont les atrocités qu’a subies la fillette retrouvée morte dans l’appartement le 28 mars 2018. Qui est l’auteur des coups reçus par la fillette ? Mystère ! Même la reconstitution des faits réalisée le 19 juin dernier à Rivière-du-Mât-les-Bas n’a pu permettre de déterminer l’auteur (e) de ce crime. Est-ce Pascaline, la maman ? Ou est-ce Cédric, le petit-père.

Le papa d’Eliana, quant à lui, n’a pu assister aux obsèques de sa fille. “Il a mal supporté cela”, explique aujourd’hui son oncle René, que nous avons joint, hier soir, par téléphone. Le papa d’Eliana s’est donné la mort, en juillet dernier, depuis sa cellule à la prison de Domenjod. “Dans des conditions très mystérieuses”, ajoute René, le tonton, qui crie aujourd’hui sa colère lorsqu’il a appris la libération, jeudi dernier, du couple (la maman Pascaline et son concubin Cédric).

Question que se pose aujourd’hui René et toutes les personnes de la famille complètement abattue face à cette décision de justice qu’elle juge “incompréhensible et inadmissible”, un peu “comme si la mort de la petite s’apparentait à un coup de balais pour enlever une saleté” : “mais qui a tué la petite Eliana” ? René ne comprend pas car “il y a des gens qui vont en prison pour moins que ça”, dit-il. “Comment le juge a-t-il pu laisser sortir ces deux personnes alors que l’affaire n’est pas bouclée. Cette petite n’est quand même pas morte toute seule !” René est d’autant plus en colère car “à aucun moment la famille n’a été avertie. À l’heure où l’on parle, de plus en plus de maltraitance d’enfant, cette libération nous reste en travers de la gorge”, laisse-t-il entendre.

Lors de la reconstitution, en juin dernier, la maman Pascaline et le ti-père Cédric se sont mutuellement renvoyés la responsabilité de ce crime. Mais la justice n’a pu faire la part des choses.

En avril 2018, quelques jours seulement après le drame, Free Dom avait rencontré Marie-Rose (Photo ci-dessus), la grand-mère paternelle d’Eliana. Voici ce qu’elle avait raconté à notre journaliste Yves Mont-Rouge :

“Foie perforé, fracture de plusieurs organes internes…”

“La maman de la petite Eliana buvait, tout comme son compagnon. Tous deux fumaient des joints. Ils étaient quasiment tout le temps sous l’empire de l’alcool et des stupéfiants. Ils trainaient dans les bars avec la petite poussette qu’ils leur arrivaient d’oublier sur place. D’après les voisins, la petite fille était régulièrement battue, sa maman ne changeait pas souvent sa couche… Le 28 mars dernier, lorsque les pompiers sont arrivés chez eux, allée des Robert, à Rivière-du-Mât-les-Bas, la fillette, dit-on, était déjà morte depuis 4 heures avant l’intervention des secours. Que s’est-il passé exactement ?…

Elle a été enterrée le jour du vendredi Saint. Et comme par hasard, le jour de son décès, les services sociaux ont retiré son petit frère, âgé de moins d’un an, de la garde de sa maman avant d’être placé dans une famille d’accueil. Eliana n’a pas eu cette chance. Elle en est morte… Le papa d’Eliana, mon fils, qui est emprisonné, a demandé à assister aux obsèques de sa princesse. Il voulait dire adieu à Eliana, la prendre une dernière fois dans ses bras. La justice a refusé. Il ne va pas bien du tout ». Depuis, ce dernier s’est suicidé.

Le rapport d’autopsie, confirmé par des examens supplémentaires effectués en métropole, est sans appel : foie perforé, blessures internes sur plusieurs organes, hématomes… « Ma petite fille ne méritait pas ça. Même si elle était sale, pas du tout entretenue lorsque je l’ai vue pour la dernière fois en janvier 2017, elle respirait malgré tout la joie de vivre, celle d’un enfant de son âge. Elle avait un peu plus d’un an. Je la vois encore sourire devant le paquet de gâteaux que je lui avais donné. Elle était toute contente ». Marie-Rose est aujourd’hui doublement abattue.

Tags:

16
Poster un Commentaire

avatar
15 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
Ramalagasynoede PEINDRAYThierryKikasoaf Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Joseph
Invité
Joseph

On en est encore à l’ère des Thénardiers on dirait !

Joseph
Invité
Joseph

Quand on est attaquée à ce point (psychologiquement, physiologiquement, et physiquement), on ne se reproduit pas !

Noel
Invité
Noel

Non, sérieux !!!!!

Foutan
Invité
Foutan

Bravo !!! In zenfan la perde la vie dans des circonstances dramatique est la loi rôde pa pliss lo boute, 1 ans la zole est c tout.
Coméla in trafiquant stupéfiant i rale plus la zole kin violér ou in meurtrier !!! A la la justice comen i tourne

Noé
Invité
Noé

Qu’on demande l’aide des mentalistes qui savent parler aux âmes ! Les vérités sont parfois difficiles à interpréter par certains juges … mais ils ont les dossiers en main et le peuple que des suppositions …

Bine
Invité
Bine

Encore une fois bravo a la justice vous etre pourri

Garde pas ou m.......
Invité
Garde pas ou m.......

Justice de merde

Lune97
Invité
Lune97

En plus la mém pas laissé le vrai papa Dit a dieu a son fille Milé sur que papa la Té soufre c’est pou sa Li la suicide Ali… dépression = suicide aret prend demoune pou la merde don

Reposez en paix
Invité
Reposez en paix

Seigneur prend pitié…..

Marie
Invité
Marie

Justice pourrit. De nos jours ou pe tuer voler violer ou râle un an cet tt . Comment ou vé la société y kontinue pas. Nourrit zot vice et voilà le résultat. Cet bien triste tt sa. Pour enft. Parents indigne.

Lili
Invité
Lili

Belle justice bravo!! Ou sa nous Sava?

Kikasoaf
Invité
Kikasoaf

Le coupable, c’est Geulederak le grand, le grand Guelderak !

Thierry
Invité
Thierry

« Pascaline avait fait Eliana avec un autre homme. »
Et ben ….Monsieur le journaliste….phrase la les vilains….
Ou pourrai dire ça et tourne ça un peu mieux svp…..

Ramalagasy
Invité
Ramalagasy

Pourquoi voulez-vous qu’il change les propos de la personne interviewée ?

de PEINDRAY
Invité
de PEINDRAY

La preuve en est que ces procureurs et ces juges n’ont rien à foutre des pauvres gens.Ils vivent sur une autre planète…‍♀️

noe
Invité
noe

Que “justice” doit être faite par le peuple et non par des pseudo juges cocotiers qui ne viennent à la Réunion que pour se passer du bon temps !

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut