St-André : « Ras le bol des karaokés de mon voisin »

1 min de lecture
8

C’est une véritable souffrance que vit quotidiennement cet habitant de chemin Patelin à St-André.

Son voisin est un adepte des karaokés nocturnes.

Et selon notre auditeur, il ferait énormément de bruit sans se soucier du voisinage depuis plusieurs années.

Ledit voisinage aurait déjà déposé plusieurs recours pour dénoncer ces nuisances, mais le karaokéman n’en a cure !

PODCAST : 

8 Commentaires

  1. C est leur culture dans leur sang, faut rien leur dire car après va dire on aime pas ces gens là, voiture qui vrombre avec sono à mort ç est leur éducation que leurs parents les a inculqué moi je suis les connards qui me fatiguent sous ma fenêtre et je vais chez leur momon et je met la musique à fond et voiture allumée et je jette tous mes papiers par terre dans leur parking, entrée etc

  2. Alors là je suis en week-end sur St Benoît et ma foi,même topo dans une cité sur Fragrance.Les personnes concernées hurlent toute la nuit,jusqu,au petit matin,sans jamais se soucier du voisinage karaoké à l,appui…Le pire c,est que leurs enfants y participent également,de bas âge.Aucun respect parce que personne ne dit rien.et la police ne se préoccupe plus du bien être des habitants de Fragrance.Moi qui ne suis pas du coin,je trouve ce comportement à vomir et un manque de respect total.

    • @Isa, c’est devenu le problème a St Benoît, le pire endroit, c’est Bras -Fusil, aprés maintes plaintes pour un camion bar qui bosse bizarrement la nuit, les gens de tout un quartier sont désespérés, ni le Maire, ni la gendarmerie n’arrive pas a résoudre le problème….c’est vrai que le quartier de Bras -fusil est devenu Mayotte 2…ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les mahorais eux mêmes…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« J’ai vu une chienne attachée, maigre à pleurer et ses chiots morts à côté »

Article suivant

« Mi té veut l’eau bénite, le prêtre la koz en foutant ek moins »

Free Dom