St-André : un kiné soupçonné d’agressions sexuelles déféré

1 min de lecture
10

L’homme a été interpellé et placé en garde à vue dans les locaux du commissariat de Saint-André le 3 février dernier.

Plusieurs patientes, mineures pour certaines, ont dénoncé des agressions sexuelles et des gestes déplacés d’un masseur-kinésithérapeute de l’Est. En garde à vue, le quadragénaire avait tenté de mettre fin à ses jours. Il a été placé à l’Établissement public de santé mentale de La Réunion (EPSMR).

Il est sorti hier de l’EPSMR et a été déféré devant le procureur de la République de Saint-Denis. Une information judiciaire est ouverte.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




10 Commentaires



    • LA PU LA PLACE COMME LES LITS REA . QUEL HONTE POU UN PTI ILE COMME LA RUN . LA PRISON LA PU DE PLACE TELLEMENT DOMOUNE LÉ MAUVAIS. L’HÔPITAL LA PU LA PLACE. LA CAZE LA PU. TERRAIN LA PU. L’ILE LÉ INTENSE EN DRAME ET MASSACRE ZANIMAUX ET HOMMES CORROMPUS ET LA DROGUE. NOU LÉ PAS PLUS MAIS NOUS LÉ DEVENU MOIN A 500%

  1. Ouais aujourd’hui on vit une époque “garde rienk out pied”. La pouni comme l’Amérique c’est tout … mi mélange pas toute solment na certains cas lé à matière réflexions. Même un ti biche dans la savane y prendra pas le risque de tourne son ti croupion devant la gueule un lion la fine bouffé….

  2. J’espère qu’il va pourrir derrière les barreaux.
    Un kinésithérapeute qui demande à une cliente de trop se déshabiller pour soit disant mieux soigner c’est aberrant.
    Certains voudraient juste pour une manipulation enlever le soutien-gorge !!!
    Il faut plus réglementer et vérifier les pratiques de certains.
    Heureusement il y en a des biens de kinésithérapeute

Free Dom
WordPress Video Lightbox