/

St-André : une nouvelle feuille de route pour l’éducation artistique

1 min de lecture
3

La ville de Saint-André renouvelle son Contrat local d’Education Artistique (CLEA) pour 3 ans. Le Maire Jean-Paul Virapoullé, le Recteur d’Académie Vélayoudom Marimoutou et la directrice de la DAC-Réunion Christine Richet ont signé le nouveau contrat ce Vendredi 7 décembre 2018 dans la salle des mariages de l’hôtel de ville, en présence des inspecteurs de l’éducation nationale et de plusieurs chefs d’établissements de la commune ainsi que des élues Viviane Payet Ben Hamida, Nadège Cantalia et Rosange Latchoumy, vice-présidente de la Caisse des écoles, qui pilote le projet. Rappelons que le CLEA fonctionne sous forme de parcours (une vingtaine) et permet aux élèves de 125 classes de la commune (de la maternelle au lycée) d’accéder à la Culture. Trois axes majeurs sont mis en avant pour 2019-2021 : la Danse, la Musique et la Lecture publique.

“Dans le cadre de cette convention, nous avons défini comment faire mieux, et comment faire plus” a précisé Jean-Paul Virapoullé qui a saisi l’occasion pour évoquer le projet “Passeport de la Réussite, dédié aux néo-bacheliers” qu’il défend auprès de la Région et du Département. “Nous devons passer du prêt-à-porter au “sur mesure” pour accompagner les jeunes sur le chemin de la réussite” a expliqué le Maire.


3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
AlbertSoupoudrage quand tu nous tiensDégage Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox