St-Benoît : “de la musique à fond dans un gîte en plein confinement”

1 min de lecture
8

Un habitant de St-Benoît nous a appelé en colère en ce lundi après-midi. “Dans le gîte à côté de chez moi, les gens font tout le temps la fête. Ils mettent la musique à fond. Là j’entends des gros boom chez moi… En plus, c’est interdit de faire la fête avec le confinement mais ils le font quand même… Ils ne respectent rien”, explique-t-il. Ce dernier est obligé d’appeler la gendarmerie tous les week-ends pour obtenir un peu de calme. “En plus, dans le quartier, y a plein de vieilles personnes…”, se désole-t-il.

8 Commentaires

  1. et oui à part faire deu bruit et picoler ils font quoi les créoles ? et bien ils louent des gîtes pour se retrouver et picoler, moi j’ai un gîte et je loue jamais au créole qui sont plus que 2, juste pour les couples tranquilles, sinon c’est juste des ivrognes

  2. Je confirme ce sont tous des fêtards ivrognes qui respectent pas leurs voisins et y a pas d heure ni jour pour faire la fête et n osez pas leur dire quelconque remarques c’est vous le gros con qui comprend rien et qui sous prétexte que ils sont là depuis des lustres donc faut s en accommoder oups c est leur loi ça prouve aussi leur degré d intelligence dans cette pandémie je suis content car y en a qui a du se priver de fêtes diverses et hop

  3. Aller à la maison du droit et de la justice et Faite convoquer le propriétaire du gite . ça lui apprendra à louer à n’importe qui. Faut dire que parfois il loue à une petite famille et c’est tout le reste de la famille et les amis qui viennent pour faire la fête quitte à dormir dans un sac de couchage

  4. Suis pas sûr que ce soit interdit de faire la fête pour une histoire de confinement, par contre, Oui, il peut pas laisser du tapage comme ça dans son quartier ( Nocturne ou diurne, peu importe ), c’est un truc invivable et qu’il contacte tout ce qui est possible ( Police, Proprio du gîte… ) pour faire cesser ces nuisances.
    Pendant le confinement aussi et le couvre feu, près de chez moi y en a qui ont pris l’habitude de se réunir toutes les nuits et crier en faisant la fête.
    On dirait qu’il y aurait pas eu de couvre feu, ils auraient pas ressenti ce besoin.

  5. Rien à faire quand les neurones sont absentent et ont laissé la place à la taye !

    Le SAF, savez vous ce que c’est ?

    Beaucoup en sont atteints, et c’est la misère pour le voisinage.

  6. Ça doit être band cafre avec zot maloya ce sont ces gens là qui foutre plus le bordel si on n’a affaire à ce genre voisin ben on n’est mal baré.

  7. Bonjour monsieur si vous êtes importuné par le bruit à St Benoît pourriez vous me joindre svp dans un permier temps pourriez vous me répondre et je vous laisserais mon numéro sans aucun soucis !
    Cordialement !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Etang-Salé : le Centre nautique José PINNA fermé au public jusqu’au 22 août

Article suivant

Quand Emmanuel Macron fait un TiK Tok pour parler vaccination…

Free Dom