St-Benoît : un nouvel outil pour la sécurité des Bénédictins

1 min de lecture
9

La sécurité est un droit. Face aux troubles à l’ordre public causés par des mineurs, la ville de St Benoît a donc choisi d’intensifier la prévention ET la répression.

Afin d’accompagner ou de responsabiliser les parents de mineurs en « difficulté », la commune intègre le dispositif CDDF : le Conseil pour les Droits et Devoirs des Familles.

Bien que non-obligatoire pour les communes de moins de 50 000 habitants, le Conseil Municipal de St Benoît a choisi ce dispositif, entériné ce mercredi 20 octobre dans le cadre du CLSPD ( Conseil Local de Surveillance et de Prévention de la Délinquance).

Il permettra un dialogue avec les parents concernés. L’objectif est de travailler au maintien de l’autorité parentale, pour protéger à la fois les enfants et la communauté bénédictine.

En cas de refus de dialogue des parents, une suspension des aides pourra être décidée par le Département, à la demande de la Mairie.

Chacun doit être responsable et jouer son rôle, pour prévenir les troubles à l’ordre public, à la tranquillité et à la sécurité.

9 Commentaires

  1. C’est souvent plus d’une dizaine que les policiers municipaux sont immobiles dans la portion de route Mairie/ Espace Fraîcheur à papoter, draguer, s’ennuyer au lieu circuler un peu partout dans la ville affirmer la présence, dégager les voitures sur les trottoirs, faire respecter l’accessibilité des lieux publics etc.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

« Mon bébé s’est étouffé avec son anneau de dentition neuf ! »

Article suivant

Dégradation de la qualité de l’eau à L’Étang-Salé dans plusieurs secteurs

Free Dom