//

St-Denis : 200 panneaux publicitaires démontés en 2023

3 min de lecture
3

Ce lundi 5 décembre, la ville de Saint-Denis a présenté les nouvelles mesures prises en matière de publicité extérieure sur l’ensemble du territoire Dyonisien.

Un règlement local de publicité adopté

Le Règlement Local de Publicité (RLP) de la ville de Saint-Denis a été adopté il y a deux ans en 2020. L’application de ce règlement local de publicité possède des axes stratégiques. Ainsi, d’ici le 1er semestre de l’année 2023, le nombre de panneaux publicitaires va diminuer, certaines superficies publicitaires ont diminué passant à 8 m carré et 200 panneaux publicitaires vont être démontés pour le bien de la ville.

Un espace visuel pollué

Le chef-lieu ce souci du bien-être et du confort des habitants et a voulu ainsi réglementer l’affichage public pour une ville plus agréable à voir. “L’apaisement visuel est un engagement de campagne “réplique Ericka Bareigts, maire de la ville de Saint-Denis, “ce qui était possible il y a 2 ans devient réglementé afin d’être en cohérence avec nos projets politiques” ajoute-t-elle.

Une perte pour la ville et les particuliers

Cette nouvelle réglementation publicitaire, décidée par la ville, coûte tout de même une perte des recettes pour ce dernier dû au panneau publicitaire installé dans l’espace public qui vont être supprimé. Ceci représente une perte de revenu de 50 000 euros pour la ville de Saint-Denis en diminuant les panneaux publicitaires présents dans l’espace public. “ C’est l’équilibre que l’on doit trouver entre l’intérêt général et l’intérêt individuel » déclare la maire de la ville.

C’est également une perte de recette pour les particuliers qui avaient des installations publicitaires sur leurs terrains, les immeubles et qui vont à ce jour perdre ce revenu. Si sur une grande superficie, on comptait 6 panneaux publicitaires, il n’y aura plus qu’un seul installé avec la nouvelle réglementation.

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

8 boxeurs de la Réunion en compétition dans le Nord-Pas-de-Calais

Article suivant

Loyers impayés : attention à l’arnaque !

Free Dom