St-Denis : 400 locataires privés d’électricité depuis jeudi après un incendie

1 min de lecture
3

Situation compliquée pour ces locataires de la résidence Calvin de la SHLMR à Saint-Denis depuis le jeudi 7 octobre. Plus d’eau, ni d’électricité.

« J’étais chez moi à 21 h, j’ai commencé à sentir l’odeur du feu. Il y avait pas mal de fumée. Je suis descendu vite fait, il y avait le feu sur la voiture à côté de la mienne. Il y avait pas mal de dégâts, ça faisait peur. La mienne a pris feu par la suite aussi. Depuis nous n’avons plus d’eau, ni d’électricité« , dit Amir, un locataire au micro de Charles Luylier.

Si l’eau est depuis revenue, ce n’est pas le cas de l’électricité.

« On a des produits dans notre frigo, moi j’ai jeté pas mal de choses… C’est une galère, il n’y a aucun responsable le week-end. On se sent abandonné, c’est humiliant pour nous, on n’en peut plus !« , s’indigne une femme.

400 locataires sont concernés dans la ruelle Marcadet.

Écoutez le direct de Charles Luylier :

 

 

 

3 Commentaires

  1. bonjour,

    C’est la problématique des bailleurs sociaux, ils ne savent rien sur la sécurité et voilà le résultat.

    je suis dans une résidence de la shlmr aucune sécurité aucun suivi.

    courage aux locataires.

  2. bonjour,

    C’est la problématique des bailleurs sociaux, ils ne savent rien sur la sécurité et voilà le résultat.

    je suis dans une résidence de la shlmr aucune sécurité aucun suivi.

    courage aux locataires.

  3. Situation alarmante. Y a que ça mnt. Incendie par ci par là. Plus qu’il en est question en France et c’est pareil pour la Reunion. Personne n’est en sécurité en fait. A part ceux qui peuvent installer les caméras à l’entrée de leur portail. Ton outil de travail ou simple déplacement parti en fumée. Beaucoup de créoles qui peuvent partir le font, non pas par conviction mais par choix. Sans un regard sur ce qu’ils laissent derrière eux. Une île en décadence.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-André : il glisse sa main entre les jambes d’une lycéenne, 5 mois de prison ferme

Article suivant

St-Pierre : nouvelle manifestation contre le Pass sanitaire ce samedi

Free Dom